La Combe de Curnier

La face sud du Mont-Ventoux est striée de combes toutes plus intrigantes les unes que les autres. Après celle de Maraval, Carnets de Rando a exploré la Combe de Curnier : une randonnée diablement excitante qui, au point le plus étroit et le plus encaissé de la combe, prend l’allure d’une véritable aventure ! Surtout quand l’eau a transformé le passage en torrent après de fortes pluies ! Retour en images sur un épisode haut en couleurs !

CARNET DE TOURNAGE

Tournage-bricolage que ce reportage dans la Combe de Curnier ! La faute à mon caméscope privé du pas de vis lui permettant d’être rattaché au trépied après une mauvaise chute. Du coup il faut improviser et n’utiliser le trépied qu’en tant que support sur lequel poser la caméra en priant qu’elle ne tombe pas… J’ai pas trouvé mieux comme méthode ! Et ça fonctionne pas mal sur le bon chemin menant jusqu’à l’entrée de la combe. C’est une fois dans celle-ci que tout devient subitement plus acrobatique ! J’aurais dû m’en douter : avec les seaux d’eau tombés au cours des derniers jours, il n’y a pas un seul thalweg qui n’ait pas débordé. Du coup l’eau coule de partout, cherchant son chemin tant bien que mal pour rejoindre le pied du Ventoux. Sévèrement encaissée sur plusieurs centaines de mètres, la Combe de Curnier n’échappe pas à la règle. Sans non plus être en crue, elle est loin d’être sèche et j’ai de l’eau jusqu’aux chevilles parfois. Pas question d’échapper le caméscope dans ce torrent improvisé ! Le passage de la combe va donc m’occuper un petit moment le temps de faire les images. Je croyais être tiré d’affaire à la sortie : c’était compter sans mon talent inné pour me fourvoyer dans des situations absurdes ! Loin de m’en tenir au balisage en place, je décide de quitter le sentier pour une autre trace que je tiens à croire pour viable. Raté ! La sente se perd dans un fouillis d’arbustes inextricables jusqu’à buter au-dessus d’une combe profonde et infranchissable. Le demi-tour s’impose mais l’heure tourne. Je cours pour revenir sur mes pas, débusque le seul et unique bon chemin et grimpe en quatrième vitesse jusqu’au Jas des Landerots. La fin des mésaventures ? Pas tout à fait ! Une dernière petite erreur d’aiguillage à la descente me fait tourner trop tôt à gauche pour me retrouver dans une combe balisée et néanmoins sympa qui atterrit… à celle de Curnier ! Je le dis et je le répète : partir avec une carte plutôt qu’avec le souvenir de celle-ci en tête, c’est mieux !

Vaucluse, Curnier : l'entrée de la combe

INFOS PRATIQUES

Difficulté : moyen | Distance : 11 km | Durée : 4h30 | Dénivelé : 665m
Carte : IGN TOP25 1/25.000è 3140ET Mont-Ventoux
Accès : De Carpentras, suivre la D974 direction A7/A9, Orange/Avignon/Gap. Au rond-point, à la sortie de la ville, continuer à suivre à droite la D974 direction Bedoin, Mont-Ventoux Sud. Toujours continuer sur cette départementale jusqu’à rencontrer le prochain rond-point. Suivre à gauche, toujours par D974, la direction de Bedoin, indiqué à 2km. Arrivé dans Bedoin, suivre à droite au 1er rond-point, direction Mont-Ventoux et parking du Village. Traverser Bedoin et au rond-point suivant, suivre à droite la D974, direction Chalet Reynard, le Mont Ventoux. Après la sortie de Bédoin, tourner à gauche au niveau de la station-service. Remonter sur cette petite route en suivant toujours à droite aux fourches jusqu’à une intersection indiquant les Hauts de Belley et la route des Clops à gauche. Emprunter celle-ci et la remonter jusqu’à son terme. Se garer à la croisée des chemins de randonnée.
Topo : depuis le parking des Clops, suivre à droite, plein Est, le sentier du GR91 qui longe les vignes et rejoindre l’intersection des Colombets. Tourner à gauche, direction Jas des Landérots. Au sentier caillouteux succès un magnifique itinéraire à travers la sinueuse et encaissée Combe de Curnier. A la sortie de la Combe, on croise une piste tracée à flanc de versant. Bien tourner à droite pour, un peu plus loin, suivre à gauche le balisage jaune qui quitte la piste pour un petit sentier grimpant jusqu’au Jas des Landérots. De là, suivre à gauche les traces du GR91B jusqu’au Jas suivant : le Jas du Piè Gros. Tourner à gauche pour entamer la descente par un petit sentier balisé. Tout en bas on retrouve le GR91 du départ qu’on suit à droite pour retrouver le parking des Clops. A noter une autre possibilité à partir du Jas des Landérots qui est de réaliser une boucle par la combe d’Ansis. Ce topo est disponible en téléchargement sur le très bon site de mon ami Stéphane, Eskapad Info.

Notes : comme tout itinéraire tracé dans des lieux étroits et encaissés, la Combe de Curnier est à éviter les jours d’orage ou de grosses pluies. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, ça peut se remplir vite ! Suivez bien le balisage : il ne se trompe pas, contrairement à moi !
Bibliographie : Le Pays du Ventoux… à pied | C’est le topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 45 suggestions d’itinéraires homologués Promenade & Randonnée y sont recensés pour approfondir votre découverte du Pays du Ventoux, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. Prix indicatif : 14,50 € | Ref.P841

EN BREF

Amateurs de parcours à sensations où la randonnée épouse la plongée dans des univers minéraux mystérieux, cette Combe de Curnier est faite pour vous ! A la clé une belle ambiance avec le Ventoux tout proche et une vue agréable et dégagée sur la Provence des Dentelles. Encore mieux que celle de Maraval !

Vaucluse | Combe de Curnier

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

    1. On est d’accord ! J’ai moi aussi beaucoup aimé l’ambiance de cette randonnée ! Bon, certes, je me suis un peu égaré ensuite, mais ça n’enlève rien au plaisir que j’ai eu à parcourir ces chemins ! merci pour votre commentaire !

  1. Suis MDR!!!!!!!!!!!! toujours pas changé!!! c’est azimut sanglier comme d’hab car tu es comme moi anti GPS!!!!! Superbe néanmoins sauf que vu les choses je dis tu es et heureusement tu le mentionnes !!! imprudent!!!!!!!!!! ………..
    çà montre ce qu’il faut faire ou ne jamais faire ……Merci!!!!!!!!!!! CdR ♥

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg