Les Carrières Souterraines de Saint Restitut

Le plateau de Barry regorge de surprises : parmi celles-ci les impressionnantes carrières souterraines de Saint-Restitut, relique d’une exploitation intensive et brutalement arrêtée à l’issue de la Première Guerre Mondiale. Baignées d’une atmosphère fascinante et inquiétante, elles accueillent aujourd’hui promeneurs et VTTistes qui peuvent les traverser intégralement. Une balade insolite dans un lieu chargé d’histoire.

INFOS PRATIQUES

Difficulté : facile | Temps de marche pour y accéder : 10 mn | Durée de la balade : 1h30 maximum | Dénivelé : néant
Carte : IGN 1/25000 TOP25 3039ET Valréas
Accès : Autoroute A7, sortie 19 « Bollène ». Contourner le giratoire pour suivre la D26 direction Pierrelatte et Montélimar. Après 6 km tourner à droite par D71, direction Saint-Paul-Trois-Châteaux. Dans Saint-Paul, au rond-point, tourner à droite par D59 direction Saint-Restitut, Clansayes. Passer encore deux ronds-points en suivant cette direction. Au troisième, tourner à droite par D859, direction Saint-Restitut. Bien suivre la route principale sans rentrer dans le village. A une intersection en T, suivre toujours la D859 à droite, direction Bollène. Au col des Pieux, tourner à droite par la route indiquée en cul-de-sac, direction les Caves Cathédrales. Se stationner au parking du belvédère, au bout de la route, à l’entrée des Caves. Suivre à pied le chemin qui part vers la droite, en-dessous du parking. Le suivre toujours tout droit : la zone en friche des carrières apparaît à droite au bout de cinq minutes. Continuer à marcher sur le sentier. Il oblique soudainement à droite, passe au pied d’un ancien mur en ruine sur la gauche, et rejoint les entrées des carrières souterraines de la zone 1 sur l’image ci-dessous.

Carrières de Saint-Restitut | Carte

Topo : pas évident de dresser un topo dans ce lieu étrange ! pour résumer, sachez ces différentes choses : la zone 1 est la plus vaste. En y entrant côté sud-ouest vous sortirez nécessairement côté nord-est : soit à gauche de l’ancienne gare, soit à droite après avoir l’avoir rejointe par un petit chemin. Pour rejoindre la zone 2, partez de la gare. Quand vous tournez le dos au bâtiment, empruntez le chemin qui part complètement à droite et longe d’anciens blocs. Il va se séparer en deux : à droite, vous retrouvez un accès à la zone 1. A gauche, derrière l’arbre écroulé, un semblant de chemin vous permettra de rejoindre la zone 2. Il s’agit d’une petite zone, entièrement fermée, qui se traverse facilement. C’est celle qu’on voit dans la dernière partie du reportage. La zone 3 – qu’on ne voit pas dans le reportage – se rejoint en quittant la zone 2 par le chemin qui monte nord-est. Le suivre toujours tout droit dans ce qui ressemble à une ancienne traverse. Contourner les éventuels obstacles pour rejoindre la zone 3, qui apparaîtra à gauche. En continuant par ce même chemin et en dépassant la zone 3, vous pourrez emprunter un joli passage étroit qu’on appelle ici « la faille ».

Drome | Carrières de Saint Restitut

Notes : en dépit d’un accès peu réglementé qui autorise des visites libres, il est recommandé d’être prudent lors de votre exploration des carrières. Le risque d’effondrement localisé est réel, notamment dans la zone 3. Contrairement à des cavités naturelles, la pression exercée par les carrières se libère de temps à autre. Le lieu est, en toute logique, condamné à s’effondrer sur lui-même un jour ou l’autre, à une échelle géologique évidemment. Par ailleurs, même si la lumière traverse correctement les principaux secteurs de la zone A, une lampe frontale est vivement recommandée pour ceux qui souhaitent s’aventurer plus loin. Ne soyez néanmoins pas trop aventureux : il se raconte que certaines galeries peu connues sont réellement très très profondes. Au fond, comme dirait un célèbre film de science-fiction, personne ne vous entendra crier ! A noter que Carnets de Rando a également consacré un reportage plus complet au plateau de Barry.

Drome | Carrières de Saint-Restitut

EN BREF

A la recherche d’insolite accessible en moins de dix minutes de marche ? Les carrières souterraines de Saint-Restitut sont faites pour vous ! Endossez les habits d’un explorateur dans cet univers souterrain curieux et étonnant. Nul doute que le lieu aura beaucoup de succès chez les enfants – accompagnés bien sûr – qui s’y créeront un monde fantastique à la hauteur de leur imagination. En tant que grand enfant, personnellement, j’ai adoré !

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

  1. J’habite St Paul et je connais très bien , nous nous sommes rentrés ce dimanche 1er février 2015 sur le chemin du retour (5 filles)et nous avons terminées le circuit par le chemin des sources .Merci de nous faire partager vos découvertes.

    1. Oui ! Super ! Quelle amusante rencontre ! Nous, de notre côté, nous sommes rentrés par le passage dit de « la faille » qui fait la jonction avec l’entrée des carrières, aujourd’hui condamné pour les véhicules. Puis retour au parking et nous avons terminé par la visite de la Grotte Lambert, une petite perle souterraine absente des cartes sur le plateau du Barry. A bientôt !

  2. Bonjour,
    deux petits « oublis » dans votre vidéo passionnante : les ruines du château du Barry et celui de Chabrières.
    Nous avons randonné en famille dans les crevasses de Chantemerle le weekend dernier et c’était effectivement impressionnant !
    Des boucles de randos très sympathiques existent aussi du côté d’Allan et de La Garde Adhémar.
    Bonne continuation.
    Jérémy Blanché, Bourg Saint Andéol.

    1. Bonjour Jérémy !

      Des oublis volontaires en effet sinon l’épisode n’aurait pas duré 6 minutes mais plutôt 25 lol ! J’adore aller me promener sur ce plateau et je ne cesse d’y découvrir de nouvelles choses. Les ruines des différents châteaux mériteraient en effet d’être évoquées, tout comme les carrières extérieures reconverties en spot d’escalade ou encore l’itinéraire qui remonte en directissime par la forêt jusqu’en-dessous de la chapelle dominant Saint-Paul, sans oublier le tunnel creusé sous la colline du château du Barry ! Un vrai terrain de jeu ! Je pense qu’il y aura d’autres Carnets de Rando dans cette Drôme Provençale près de laquelle je vis et que j’apprécie moi aussi beaucoup ! Amicalement 😉

  3. Bonjour,

    Super article qui résume bien la balade que j’ai faite aujourd’hui !

    Est ce que vous avez les coordonnées GPS de l’entrée de la « Grotte Lambert » que vous mentionnez dans votre post ?

    Concernant l’aqueduc souterrain sous Barry, avez vous une idée des dimensions du tunnel ? (car l’entrée est vraiment petite (env 80 x 80 cm), mais peut etre qu’elle s’agrandit juste après ?)

    Cordialement,

    1. Bonjour Fabien,

      Je n’ai pas les coordonnées exactes mais je peux vous la situer sur une carte. Envoyez-moi un mail à contact@carnetsderando.net et je vous donnerai les détails d’accès à cette grotte. Concernant le tunnel, les rares infos que j’ai recueillies à son sujet font état d’un tunnel guère plus large que les dimensions que vous mentionnez. On y progresserait en mode ver de terre ou quelque chose d’approchant. Je n’ai pas osé m’y aventurer par crainte d’un éboulement.

      1. Bonjour,
        Je suis aussi à la recherche d’infos à propos de ce tunnel. J’y suis rentré et à peine entré on peut se redresser et tenir debout très aisément. Largeur 80/90 cm et hauteur 2m20 environ. Dommage que je ne puisse pas vous mettre de photo, car on y retrouve la forme typique des aqueducs romains souterrains. J’ai dû faire 100 ou 150 m jusqu’à un élargissement et un virage au dessus duquel il y avait un puits (condamné). Puis j’ai fait demi tour ; en short et avec seulement la lampe du smartphone j’évite de me prendre pr Indiana Jones !
        Bref, si quelqu’un trouve de l’info sur cet ouvrage peut-être antique, ça m’intéresse 🙂
        Merci par avance,
        Cédric

        1. Ce fameux tunnel va encore rester dans l’ombre pour moi. J’ai en effet déménagé depuis le mois dernier. Au revoir la Drôme, bonjour les Bouches-du-Rhône ! Non pas que ce soit loin mais, j’imagine, j’aurai dans un premier temps d’autres choses à faire que de retourner à Saint-Restitut ! Le suspense demeure donc !

  4. Oh je suis créditée au générique ! Je ne l’avais pas remarquée. Merci pour cet honneur. Cet endroit est bien mystérieux, comme tout le plateau. J’ai bien des choses encore à découvrir. Bravo pour toutes tes réalisations très sympathiques.

    1. Hé, hé, oui, il se cache toujours plein de choses dans le générique ! Moi aussi je retourne souvent sur ce plateau et j’y découvre encore des chemins que je ne connaissais pas. Tout ça méritera bien un jour un nouvel épisode ! Merci pour le petit commentaire 😉

  5. Bonjour,

    je suis un spéléo de la région et j’aimerais connaitre la localisation de la grotte Lambert svp.
    Le tunnel ne craint rien du tout il est sein. Je l’ai déjà parcourus plusieurs fois. Moi qui fait 1m90 tient debout à l’intérieur sur 95% du parcours qui ressort de l’autre coté de la colline. Il est évidement nécessaire d être équipé de lampes.

    1. Bonjour Alexandre,

      Elle se trouve à peu près au niveau de la croix rouge sur l’extrait de carte. Sur le sentier qui rejoint cette zone (trace fluo jaune) il faut repérer un replat avec une cabane type chasseur dans un arbre au-dessus du sentier. Tu bascules à gauche dans les taillis en pente juste derrière celui-ci (vague trace). Ca t’amène en contrebas du sentier, à flanc de falaises. En suivant cette trace tu devrais repérer sur ta droite, dans la falaise, les deux entrées possibles de la cavité. Attention aux chauve-souris qui se reposent dans les parties les plus lointaines de la grotte. Grotte Lambert

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg