Les Chemins de la Contrebande franco-suisse : le Colporteur

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. RIGAULT dit :

    Merci de nous avoir conduits avec autant de poésie dans ce petit paradis… Difficile d’imaginer un instant le narrateur/randonneur dans la peau d’un colporteur, même si c’est la curiosité qui l’a mené initialement à s’immiscer dans un territoire quelque peu tenu secret et à piétiner sur les pas des contrebandiers en toute impunité…

  1. 8 avril 2016

    […] → Le colporteur sur Carnets de Rando […]

  2. 25 avril 2016

    […] <<épisode précédent – épisode suivant>> […]

  3. 26 janvier 2017

    […] <<épisode précédent – Chemins de la Contrebande –  épisode suivant>> […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg