• [FINISTÈRE] Tiens, aujourd'hui je suis en train de boucler le montage du prochain épisode de l'Instant Passion Rando pour la FFRandonnée. Et comme il aura pour décor la Bretagne, ça m'a replongé dans mes souvenirs du GR34, avec Franck, au printemps dernier. Ici c'était entre Plougasnou et Trégastel, dans le Finistère. Vraiment chouette ce Sentier des Douaniers. Et vous vous y avez déjà randonné ?
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wildernessculture #neverstopexploring #explore #mer #sea #littoral #bretagne #finistere #gr34 #france #travelgram #instatravel #igersfrance
  • [VERCORS] Il va bientôt être l'heure de mon pèlerinage annuel dans le Vercors. C'est comme ça, un petit rituel de l'automne instauré depuis quelques années. Ici c'était avec Mickaël, au Pas de l'Oeille, et avant la géniale traversée vers le col des 2 Soeurs, en arrière-plan. Un épisode de Carnets de Rando que vous pouvez d'ailleurs retrouver sur YouTube et sur le blog, je dis ça, je dis rien !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wild #wildernessculture #montagne #mountains #alpes #alps #vercors #explore #neverstopexploring #travel #nature #beautifulearth #roaming #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Suite du périple sur le Tour du Beaufortain avec un bivouac de rêve aux abords du col des Lacs. S'échapper des refuges le temps d'une nuit, entouré par les sommets et avec des étoiles au-dessus de la tête, c'est un pur sentiment de liberté.
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #bivouac #wilderness #wildernessculture #camping #savoiemontblanc #alps #alpes #frenchalps #explore #neverstopexploring #savoie #beaufortain #instatravel #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Le lac et le refuge de Presset, couronnés par le sommet de la Pierra Menta : la plus fameuse des cartes postales du Beaufortain et assurément l'un des temps forts majeurs de ce GR de Pays. Un must absolu !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #sommet #summit #beautifulfrance #beaufortain #pierramenta #lac #lake #explore #neverstopexploring #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Trois jours de tournage viennent de s'écouler sur le tour du Beaufortain et on en a pris plein les mirettes. Le Mont-Blanc est là, toujours en ligne de mire, comme ici en montant vers le refuge de Presset. J'ai plein d'images à vous faire encore découvrir pendant la semaine !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trek #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #beautifulfrance #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #montblanc #summit #sommet #explore#neverstopexploring #travelgram #instatravel #igersfrance
  • Ciao Arêches ! A partir d'aujourd'hui, je prends de l'altitude pour poursuivre mon exploration du Beaufortain. Jusqu'à dimanche je serai sur le GR de Pays du Tour du Beaufortain, entre le Plan de la Lai et Queige. Images à suivre à partir de lundi et vidéo le mois prochain. 
#randonnée #rando #trek #trekking #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #montagne #mountains #panorama #landscape #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #igersfrance
  • L'ascension vers la Roche Parstire offre de superbes vues sur le lac de Roselend, mais pas que. Sa position centrale permet d'embrasser du regard l'ensemble du Beaufortain et réserve de magnifiques sections de randonnée sur une crête parfois aérienne. On a adoré !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #lac #lake #roselend #outdoorlovers #outdoor #outdoorkids #family #famille #explore #adventure #neverstopexploring #instatravel #igersfrance
  • Lac Seston, lac Tournant, lac de Brassa : hier, c'était la tournée des lacs dans le Beaufortain. Belle journée, belle lumière, toujours sous l'oeil du Mont Blanc. 
#randonnée #rando #hiking #hike #hikingislife #hikingadventure #hikingworldwide #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #areches #beaufortain #beautifulfrance #montagne #mountains #lac #lake #outdoor #family #famille #outdoorlovers #explore #neverstopexploring #adventure #instatravel
  • Et voilà, on l'a enfin vu ce Mont-Blanc ! On a été chercher la vue au sommet du Mont Coin et, je vous garantis, le panorama ne s'arrête pas là ! C'est un 360 degrés sur les Alpes du Nord qui vous attend là-haut. On en reparlera en septembre sur le blog, promis.
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #sommet #summit #outdoorlovers #outdoorkids #outdoor #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #explore #neverstopexploring #discover #family #famille #adventure #instatravel #travelgram
  • Suite des vacances en famille ici dans le Beaufortain, pendant toute une semaine. Avec le plaisir de transmettre ma passion à Ambre, qui découvre la montagne du haut de ses 21 mois. Hier une courte et belle randonnée, au départ du col du Joly, direction celui de la Fenêtre. Le Mont-Blanc est resté planqué dans les nuages mais on a vu plein de vaches en contrepartie. Aux yeux de Ambre, c'était sûrement le plus important !
#randonnée #rando #montagne #mountain #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #savoie #beaufortain #beautifulfrance #frenchalps #kids #outdoor #outdoorkids #family #explore #neverstopexploring #adventure #igers
  • Vacances en famille dans le Livradois-Forez et découverte des grands espaces des Hautes-Chaumes, au-dessus du col des Supeyres. Une révélation pour nous ! La France est décidément pleine de surprises. 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #beautifulfrance #auvergne #livradoisforez #family #adventure #outdoor #outdoorlovers #explore #neverstopexploring
  • La Suisse et ses sommets. Toujours un face à face magique. Ici au dessus des Diablerets avec @i.voyages 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #outdoor #outdoorlovers #montagne #mountain #summit #suisse #diablerets #swiss #switzerland🇨🇭 #explore #neverstopexploring #discover #travel #voyage #travelgram #instatravel

Val d’Ay : de Satillieu à Veyrines

C’est une randonnée classique du Val d’Ay. Une boucle sans réelle difficulté qui effeuille ce petit bout d’Ardèche Verte entre Satillieu et Veyrines. Un itinéraire à vocation initialement patrimoniale mais qui offre en permanence une immersion nature et reposante au coeur d’un environnement au silence troublant. A l’automne, le parcours prend une dimension colorée qui fait monter d’un cran supplémentaire son intérêt. En prenant de l’altitude, on y découvrira les paysages des vallons du Nant et de l’Ay avant de terminer par une halte gourmande au GAEC de la Chèvre Blanche.

Difficulté : moyen | Distance : 14 km | Durée : 4h30 | Dénivelé : 615m

Le très joli petit sentier reliant le hameau du Perret au carrefour de la Garenne
Le très joli petit sentier reliant le hameau du Perret au carrefour de la Garenne

– INSTANTANE –

[dropcap]L'[/dropcap]Ardèche Verte est en passe de virer au jaune. L’été est passé, le printemps définitivement enterré. Le disque pâle du soleil parvient néanmoins à faire encore s’évanouir les premières gelées nocturnes qui se sont formées à l’ombre des versants les plus abrités. Les mains dans les poches, je contemple Satillieu qui, posé à la confluence des ruisseaux de l’Ay et du Nant, s’anime petit à petit en se révélant dans la fraîcheur d’un matin d’automne. Le Satillieu d’aujourd’hui affiche une identité rurale toujours vivace. Les sentiers commencent doucement à s’estomper sous un lit de feuilles rousses et racornies et une odeur de végétal humide exhale sous les frondaisons des arbres. Les hêtres y côtoient la châtaigne, projetant des troncs gris et glabres au-dessus d’un sol à la couleur rouille. Absente au début de la randonnée, la lumière, timide, s’immisce peu à peu dans le sous-bois tandis que des arbres plus massifs remplacent ceux, rangés en ordre serré, du début. Nul bruit pour venir troubler la quiétude de ces forêts paisibles et lumineuses. Telle est la richesse d’un territoire qui a fait de la tranquillité une force plutôt qu’une faiblesse.

L’empreinte d’une histoire rurale très récente imprègne tout le paysage. Ici la nature fait encore partie intégrante du quotidien, quand bien même la tradition agricole a perdu de son importance. Abandonné aux mains du temps qui passe, le Val d’Ay déploie de nombreuses exploitations agricoles et des hameaux reculés, semblables à des oasis d’humanité perdues dans un océan de nature.

Puis la forêt s’évanouit pour révéler le prieuré de Veyrines, le temps fort de cet itinéraire. En toile de fond, le village de Saint-Symphorien-de-Mahun, bâti en étages, part à l’assaut d’une massive épaule descendant du sommet du Suc des Chameilles. Avec celui des Aulanières, plus à l’ouest, ils encadrent parfaitement le sommet du Chirat Blanc, emprunté par le GR de Pays réalisant le tour du Bassin d’Annonay. Il y a encore peu de temps, la visite complète du prieuré était encore possible pour le public. Mais des dégradations récentes ont conduit à une restriction d’accès, par arrêté municipal. Si le clocher est interdit, la partie basse demeure encore ouverte pour permettre au randonneur de goûter au charme confidentiel de ce petit monument ardéchois. Quatre cent ans seulement auront suffi pour que toute activité y cesse. Des querelles de clochers, de plus en plus fréquentes, entre l’ordre religieux et les seigneurs de Saint-Symphorien, ont fini par lui faire perdre son rayonnement et son influence. Longtemps tombé en désuétude, il aura fallu attendre notre siècle pour qu’une petite association de bienfaiteurs se constitue et dispense ses efforts pour ressusciter le bâtiment.

satillieu veyrines randonnée

[dropcap]V[/dropcap]eyrines se quitte par le sud-ouest, invitant à la suite de l’ascension initiée au pied de sa colline. Au-delà d’une croix en bois fatiguée, le chemin s’engage à nouveau dans la forêt. Aux hêtres et aux châtaigniers de la première partie a succédé l’odeur de résine de hauts pins sylvestres qui colorent le sous-bois de touches orangées. Sur les versants sud, généreusement arrosés par le soleil, des bruyères en sursis et des centaines de plants de myrtilles flétris s’abritent et se mélangent aux roux et aux jaunes de l’automne. A près de 900 mètres d’altitude, à l’aplomb du sommet du Suc de la Blache, le fond de l’air distille une tonalité presque hivernale qui rappelle que l’Ardèche Verte est également un territoire de moyenne montagne. Dans ces hauteurs sauvages du Val d’Ay, quelques fermes isolées s’aperçoivent, points finaux de chemins carrossables aux allures de bouts du monde.

Le chemin du retour, mêlé au tracé du GR420 venu du Mont Chaix et de Lalouvesc, se déroule dans un décor renouvelé de forêts silencieuses. Au fil d’une pente qui s’infléchit peu à peu, le randonneur est bientôt de retour dans la vallée de Satillieu

Au-delà du petit bourg de Perret, une belle section de sentier, tracée parmi une pente d’herbes un peu folles, au-dessus du vallon de l’Ay, s’engouffre subitement dans un bois de châtaigniers en ondulant à flanc de versant jusqu’au carrefour de la Garenne. Les plus pressés pourront alors rejoindre Satillieu et le départ de la randonnée. Les autres, eux, feront le crochet par le GAEC de la Chèvre Blanche pour y déguster quelques excellents fromages locaux et s’initier, avec Franck et Nathalie, à l’univers de la production fromagère mais également, d’autre part, assister à la traite des chèvres. Une bonne occasion pour en apprendre davantage sur les coulisses de la fabrication du fromage tout en passant un moment convivial. Rien de mieux pour mettre le point final à cette randonnée avant de repartir avec, dans le sac à dos, de délicieux produits de terroir à rendre nostalgique de l’Ardèche Verte pendant encore longtemps !

satillieu veyrines randonnée
A travers les pins sylvestres et la bruyère, juste après avoir quitté Veyrines en direction du Suc de la Blache
<<épisode précédent en Ardèche Verte – épisode suivant>>

– INFOS PRATIQUES –

Carte : IGN TOP25 1/25000è 2935E Satillieu
Accès : en voiture, A7 depuis Lyon ou Marseille et sortie 13 « Tain-L’Hermitage ». Au rond-point après le péage, prendre à gauche direction Tain-Centre Ville. Continuer toujours tout droit à tous les ronds-points, jusqu’à un feu. Au feu, tourner à droite, par la N7, direction Annonay et Saint-Vallier. Rejoindre et dépasser Saint-Vallier pour, à la sortie, prendre le pont sur le Rhône, à gauche, direction Annonay. Au rond-point juste après, poursuivre tout droit jusque dans le centre de Sarras. A l’intersection, traverser la route en face pour prendre la direction Satillieu, par la D6. Après 200 mètres, tourner à droite, par D221, direction Ardoix et Satillieu. Continuer toujours tout droit par D221 d’abord, puis D6 ensuite, jusqu’à Satillieu. Parking à gauche, dans le centre, avant le pont sur le Nant. Panneau Info Rando au départ de la randonnée.
Topo : du parking, franchir le Nant en remontant l’avenue principale. Juste après, tourner à droite puis à gauche, sous un porche, pour atteindre le parvis de l’église. Contourner celle-ci pour trouver un chemin partant à travers un espace vert, juste derrière un bloc rocheux. On rejoint plus loin un chemin plus large, puis une route, avant de passer devant la Maison de Retraite et de s’engager, au-delà, dans un chemin encadré par des champs. On rejoint les fermes des Mayards qu’on contourne à droite pour s’engager dans un sentier à travers bois (1). Au poteau de signalétique de Bois d’Arthieux (2), continuer par le chemin de gauche et rejoindre le hameau des Soies. Suivre d’abord à droite et, après la dernière maison, à la patte d’oie, continuer à gauche à travers la hêtraie. Rester dans la forêt jusqu’au hameau des Fontanes (3). Descendre par la petite route à droite. Vers le fond du vallon, laisser la route dans un virage à droite et suivre un sentier à gauche qui enjambe le ruisseau et remonte ensuite à Veyrines (4). Contourner le prieuré par la droite, lui passer devant et s’engager juste après, à droite, dans un petit chemin s’élevant entre les habitations. Rejoindre une voie plus large et laisser une croix à gauche. Peu après, suivre à droite un sentier s’élevant à travers la forêt (5) qui rejoint, plus haut, une piste près du sommet du Suc de la Blache. Au carrefour du Four des Tuiles, basculer dans la descente à gauche (6) jusqu’à rejoindre un carrefour de pistes et de routes. Suivre d’abord la route à gauche puis, juste après, s’élever par un large chemin rougeâtre (7). A travers bois, on rejoint plus tard une piste forestière qui devient route au niveau d’une croix. Suivre la route de droite quelques temps avant de bifurquer à droite en direction du hameau de Perret (8). Dans le hameau, prendre le chemin qui part à gauche (9) et dépasser les dernières habitations. Après un passage à flanc, on entre à nouveau dans un petit bois avant de ressurgir au carrefour de la Garenne (10). Descendre à droite pour rejoindre le GAEC de la Chèvre Blanche ou bien poursuivre tout droit pour revenir à Satillieu.

cdr125_carte-ign

Notes : pas de difficulté particulière à signaler sur cet itinéraire. Le balisage, comme souvent en Ardèche, est jaune et blanc. Une originalité locale pour les randonnées de type PR. En ce qui concerne le prieuré de Veyrines, sa visite reste libre, à l’exception de celle du clocher. Lors de notre passage, rien n’était encore prévu concernant une éventuelle possibilité d’emprunter les clés du clocher. Le mieux est, si vous souhaitez découvrir ce dernier, de vous adresser à la mairie de Saint-Symphorien-de-Mahun, pour voir de quelle manière votre visite peut s’organiser. Pour vos visites au GAEC de la Chèvre Blanche, sachez que les horaires d’accueil de la boutique sont de 17h à 19h ! Pour savoir si elle est ouverte, vous pouvez téléphoner au 04.75.34.94.82
Les hébergements : randonneurs, randonneuses, pour votre hébergement sur Satillieu, je ne peux que vous diriger vers la Grange de Romanet, des chambres d’hôtes labellisées Rando Accueil et proposées par Philippe, mon accompagnant sur cet itinéraire. Avec sa femme, Martine, ils ont vraiment fait un beau boulot de rénovation, le tout inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement. Le site domine Satillieu, qu’on peut rejoindre à pied en une dizaine de minutes. Trois chambres à disposition, à partir de 35 euros la nuitée avec le petit-déjeûner.
Liens utiles : vous souhaitez en savoir plus sur le territoire visité ou commander le topo-guide des randonnées dans le Val d’Ay ? Alors direction le site de l’Office de Tourisme du Val d’Ay et de Lalouvesc ! Pour approfondir votre visite du prieuré de Veyrines, vous pouvez consulter le site de la mairie de Saint-Symphorien-de-Mahun, rubrique Lieux Touristiques, ou contacter l’Association des Amis de Veyrines. Et si vous êtes à la recherche d’un accompagnateur pour guider vos sorties à travers l’Ardèche Verte, rendez-vous sur le portail du Bureau Montagne Ardèche Verte pour réserver votre randonnée avec Philippe ou Enrique.
Bibliographie : L’Ardèche… à pied | C’est la 5ème édition du topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 46 itinéraires de Promenade & Randonnée y sont recensés pour approfondir votre découverte de l’Ardèche, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. 7 itinéraires sont notamment consacrés à l’Ardèche Verte. Prix indicatif : 15,20 € | Ref.D007

EN BREF

Pas trop difficile et truffée de points d’intérêts, cette randonnée qu’on peut raccourcir pour la rendre plus familiale encore, est probablement l’une des plus recommandables pour explorer le Val d’Ay. La visite du prieuré et la séquence dégustation au GAEC de la Chèvre Blanche sont des atouts supplémentaires pour justifier le choix de cet itinéraire. Un parcours d’intersaison idéal.

 

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg