• [FINISTÈRE] Tiens, aujourd'hui je suis en train de boucler le montage du prochain épisode de l'Instant Passion Rando pour la FFRandonnée. Et comme il aura pour décor la Bretagne, ça m'a replongé dans mes souvenirs du GR34, avec Franck, au printemps dernier. Ici c'était entre Plougasnou et Trégastel, dans le Finistère. Vraiment chouette ce Sentier des Douaniers. Et vous vous y avez déjà randonné ?
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wildernessculture #neverstopexploring #explore #mer #sea #littoral #bretagne #finistere #gr34 #france #travelgram #instatravel #igersfrance
  • [VERCORS] Il va bientôt être l'heure de mon pèlerinage annuel dans le Vercors. C'est comme ça, un petit rituel de l'automne instauré depuis quelques années. Ici c'était avec Mickaël, au Pas de l'Oeille, et avant la géniale traversée vers le col des 2 Soeurs, en arrière-plan. Un épisode de Carnets de Rando que vous pouvez d'ailleurs retrouver sur YouTube et sur le blog, je dis ça, je dis rien !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wild #wildernessculture #montagne #mountains #alpes #alps #vercors #explore #neverstopexploring #travel #nature #beautifulearth #roaming #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Suite du périple sur le Tour du Beaufortain avec un bivouac de rêve aux abords du col des Lacs. S'échapper des refuges le temps d'une nuit, entouré par les sommets et avec des étoiles au-dessus de la tête, c'est un pur sentiment de liberté.
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #bivouac #wilderness #wildernessculture #camping #savoiemontblanc #alps #alpes #frenchalps #explore #neverstopexploring #savoie #beaufortain #instatravel #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Le lac et le refuge de Presset, couronnés par le sommet de la Pierra Menta : la plus fameuse des cartes postales du Beaufortain et assurément l'un des temps forts majeurs de ce GR de Pays. Un must absolu !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #sommet #summit #beautifulfrance #beaufortain #pierramenta #lac #lake #explore #neverstopexploring #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Trois jours de tournage viennent de s'écouler sur le tour du Beaufortain et on en a pris plein les mirettes. Le Mont-Blanc est là, toujours en ligne de mire, comme ici en montant vers le refuge de Presset. J'ai plein d'images à vous faire encore découvrir pendant la semaine !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trek #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #beautifulfrance #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #montblanc #summit #sommet #explore#neverstopexploring #travelgram #instatravel #igersfrance
  • Ciao Arêches ! A partir d'aujourd'hui, je prends de l'altitude pour poursuivre mon exploration du Beaufortain. Jusqu'à dimanche je serai sur le GR de Pays du Tour du Beaufortain, entre le Plan de la Lai et Queige. Images à suivre à partir de lundi et vidéo le mois prochain. 
#randonnée #rando #trek #trekking #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #montagne #mountains #panorama #landscape #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #igersfrance
  • L'ascension vers la Roche Parstire offre de superbes vues sur le lac de Roselend, mais pas que. Sa position centrale permet d'embrasser du regard l'ensemble du Beaufortain et réserve de magnifiques sections de randonnée sur une crête parfois aérienne. On a adoré !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #lac #lake #roselend #outdoorlovers #outdoor #outdoorkids #family #famille #explore #adventure #neverstopexploring #instatravel #igersfrance
  • Lac Seston, lac Tournant, lac de Brassa : hier, c'était la tournée des lacs dans le Beaufortain. Belle journée, belle lumière, toujours sous l'oeil du Mont Blanc. 
#randonnée #rando #hiking #hike #hikingislife #hikingadventure #hikingworldwide #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #areches #beaufortain #beautifulfrance #montagne #mountains #lac #lake #outdoor #family #famille #outdoorlovers #explore #neverstopexploring #adventure #instatravel
  • Et voilà, on l'a enfin vu ce Mont-Blanc ! On a été chercher la vue au sommet du Mont Coin et, je vous garantis, le panorama ne s'arrête pas là ! C'est un 360 degrés sur les Alpes du Nord qui vous attend là-haut. On en reparlera en septembre sur le blog, promis.
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #sommet #summit #outdoorlovers #outdoorkids #outdoor #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #explore #neverstopexploring #discover #family #famille #adventure #instatravel #travelgram
  • Suite des vacances en famille ici dans le Beaufortain, pendant toute une semaine. Avec le plaisir de transmettre ma passion à Ambre, qui découvre la montagne du haut de ses 21 mois. Hier une courte et belle randonnée, au départ du col du Joly, direction celui de la Fenêtre. Le Mont-Blanc est resté planqué dans les nuages mais on a vu plein de vaches en contrepartie. Aux yeux de Ambre, c'était sûrement le plus important !
#randonnée #rando #montagne #mountain #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #savoie #beaufortain #beautifulfrance #frenchalps #kids #outdoor #outdoorkids #family #explore #neverstopexploring #adventure #igers
  • Vacances en famille dans le Livradois-Forez et découverte des grands espaces des Hautes-Chaumes, au-dessus du col des Supeyres. Une révélation pour nous ! La France est décidément pleine de surprises. 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #beautifulfrance #auvergne #livradoisforez #family #adventure #outdoor #outdoorlovers #explore #neverstopexploring
  • La Suisse et ses sommets. Toujours un face à face magique. Ici au dessus des Diablerets avec @i.voyages 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #outdoor #outdoorlovers #montagne #mountain #summit #suisse #diablerets #swiss #switzerland🇨🇭 #explore #neverstopexploring #discover #travel #voyage #travelgram #instatravel

Dans la solitude du plateau d’Ambel

plateau d'Ambel

Vu du ciel, c’est un isthme posé sur les contreforts méridionaux du Vercors. Une pointe en triangle qui avance vers le Diois tout proche. Sur le terrain, c’est l’esprit sauvage qui habite le massif qui souffle sur ces grandes étendues propices à l’estive. Au cours de l’hiver, choisir Ambel comme objectif de randonnée, c’est savourer la douce et froide solitude habituellement propre aux déserts d’altitude. Juché sur ces hauteurs comme à la proue d’un navire, il n’y a plus qu’à contempler les Préalpes du Sud qui se révèlent face à nous. En prime, un retour original par une crête isolée et déserte.

Difficulté : moyenne | Longueur : 13 km | Durée : 6h | Dénivelé : 1000m

Vercors col de la Bataille Roc de Toulau
Le Roc de Toulau, une forteresse typique du Vercors qui peut constituer également un autre bel objectif de randonnée

[dropcap]L'[/dropcap]hiver, il y a comme une volonté d’exil lorsque qu’on se met en route pour le Plateau d’Ambel.  Une chape de froid plombe le fond du vallon encore dans l’ombre tandis que les premières crêtes dorent, elles, déjà au soleil. Coup d’oeil vers les sommets : la masse nuageuse matinale s’est dissipée, remplacée par des filaments brumeux qui s’arrondissent en dansant dans un ciel azur. Comme souvent, Vercors rime ici aussi avec effort. Tracé sans véritable ménagement entre les buis et les résineux qui tapissent le versant, le chemin vers Ambel met à l’épreuve les mollets du randonneur. Face à lui, l’échancrure des Gorges d’Omblèze paraît encore immense. Plus à droite, au nord, les falaises en forme de selles du Roc de Toulau couronnent un paysage timidement enneigé. Puis la pente faiblit jusqu’à s’aplanir : le plateau d’Ambel est là.

Je suis saisi par l’espace et la sensation d’isolement qui se dégagent de ce lieu d’altitude. Jouer les naufragés volontaires à Ambel tient davantage du devoir du randonneur que de l’éventualité. En ressentir l’ambiance nécessite d’aller chercher sa voie dans le coeur du plateau, là où la solitude y est la plus extrême.

Immédiatement, c’est au Cézallier qu’on pense : des étendues ondulantes et nues où le vent circule librement. Un décor idéal pour l’estive, qui baigne dans un paysage de montagnes seigneuriales. Ses entrées principales sont le Pas du Gouillat, au nord-ouest, celui de la Ferrière, au nord-est, et le Pas de Rouisse, au sud. J’entre par un accès secondaire, en toute clandestinité. L’hiver apporte une note supplémentaire au tableau. Une végétation rase y transperce la neige quand elle n’est pas prisonnière d’une gangue glacée. Ici et là, des nuages se déplacent en masses denses au fil de routes invisibles. Saisissante atmosphère qui procure une immense bouffée d’air frais. Je suis pris d’une envie d’errance dans cet espace où, par temps clair, se perdre n’a aucune importance. Je m’élève en douceur jusqu’au sommet de la Tête de la Dame.

Carré Ambel

[dropcap]D[/dropcap]égringolant subitement en face sud, le plateau d’Ambel s’efface alors au profit d’un vaste paysage annonçant le Diois tout proche : des reliefs de moyenne importance encadrent des vallons accueillants avant de disparaître dans le flou d’un horizon barré par les lignes successives des massifs : montagne de Beaufayn, montagne de Gavet, massif des Trois Becs, montagne de Couspeau… A main gauche, la ligne orientale du Vercors a fière allure, terminée par la masse imposante du Glandasse et sublimée par la massive face du Grand Veymont. Entre les deux, une ligne colossale de falaises qui court de Fond d’Urle au Rousset. Epique. La variante de la Crête des Teulières est ensuite parfaite pour les marcheurs solitaires à la recherche d’une échappée confidentielle. Quelques cairns aléatoires et un sentier discontinu y facilitent la progression en l’absence de neige. A 1200 mètres, l’ensemble s’aplanit, invitant le marcheur a une longue chevauchée au fil d’une belle crête sans aucune difficulté.

L’attention sera requise pour ne pas perdre la trace dans les sections les plus buissonnantes qui précèdent le passage au sommet de la côte 1207. Dans le cas contraire, il faudra s’attendre à jardiner quelques minutes pour venir à bout d’arbustes retors qui feront tout pour empêcher votre progression !

Un panneau planté sur la crête signe la fin des aventures hors-sentier. Le col des Teullières survient, autorisant le passage de la vallée de la Gervanne à celle de la Sure. En restant sur l’arête, c’est un autre itinéraire qui se dessine, tracé sur les hauteurs de la montagne, en direction du sommet de Bec Pointu, éminence en forme de cône qu’on aperçoit nettement depuis le départ de la randonnée. Une agréable sente d’altitude relie ainsi discrètement balisée entre eux de beaux espaces sommitaux dominant la hêtraie et révélant un panorama sublime. Le sommet, quant à lui, de par sa position dégagée offre un dernier et intéressant point de vue sur le paysage qui s’étire de l’ouest à la vallée du Rhône et jusqu’aux montagnes de l’Ardèche. Une fois encore, vous pourrez bien être seul sur ce perchoir peu fréquenté qui permet de jeter un coup d’oeil au chemin parcouru avant de se résigner à retourner dans le monde des hommes.

plateau d'ambel vercors
Le seigneur du Vercors, le Grand Veymont en personne, vu du plateau d’Ambel sous ses vêtements d’hiver
<<épisode précédent – Vercors –  épisode suivant>>

– INFOS PRATIQUES –

Carte : IGN 1/25000 3137OT Die, Crest, PNR du Vercors
Accès : en voiture, de Lyon, Nîmes ou Marseille, A7 sortie 16 « Loriol, Crest ». Après le péage, au rond-point, prendre à gauche la D104 en direction de Loriol. Dans Loriol, suivre la direction de Valence par la RN7. A la sortie de Loriol, au rond-point de la zone commerciale, prendre à droite la D104 direction Crest et Die. Dépasser Crest, puis Aouste, et quitter plus loin la D104 à gauche, direction Blacons et Beaufort-sur-Gervanne par la D70. Rejoindre Beaufort et continuer par D70 direction Plan-de-Baix. A la sortie des Gorges, avant d’arriver à Plan-de-Baix, quitter la route principale à droite, par D578, direction Gorges d’Omblèze. Suivre cette route, franchir le Moulin de la Pipe et traverser les Gorges. Juste après celles-ci, tourner à droite, direction les Arbods. Se stationner sur le parking de la mairie ou, juste derrière, sur le parking indiquant « Randonneurs ».
Topo : tourner le dos à la mairie et partir en face par une petite route avec un balisage vert et jaune. On dépasse une exploitation agricole à droite, on passe au-dessus d’un petit cours d’eau et on rejoint le bout de la route au niveau d’une grosse propriété. Un chemin succède à la route : s’y engager. Il s’enfonce vers le fond du vallon. Repérer plus loin le poteau de balisage « les Tonils » (1) et tourner à gauche, direction « les Sarnats ». Le sentier part en ascendance à flanc de colline, rejoint une habitation et pique à droite, entre deux rangées de buis. S’élever droit et rejoindre un grand pré. Le sentier longe le pré à droite puis grimpe régulièrement nord-est dans un environnement de buis et de résineux. A 1200m, il rejoint le belvédère de Pierre Plate (2) avant de continuer à grimper jusqu’aux prairies sommitales annonçant la bergerie des Sarnats. Suivre à gauche, à travers une allée de hêtres. Le chemin part ensuite à flanc pour rejoindre le plateau d’Ambel un peu plus haut (3). Rejoindre la Tête de la Dame (4) soit par un chemin bien visible et orienté sud-est qui longe les clôtures, soit par une boucle plus large improvisée à travers le plateau. Dépasser le poteau du sommet et continuer en légère descente au fil de la crête. Une dizaine de mètres plus bas, quitter la crête pour descendre dans les gradins herbeux en visant la ligne de crête évidente qui se déploie au sud-ouest. Vers 1340m (5), arrondir plus largement sur le versant ouest en suivant un chemin qui rejoint, plus bas, le col de Pierre Rouge (6). De là, une trace globalement bien marquée s’emploie à suivre la crête des Teulières jusqu’au col du même nom (8). Bien garder l’oeil sur la trace aux abords de la côte 1207 (7) pour ne pas échouer dans la végétation ! De ce point, possibilité de monter, en aller-retour, jusqu’au sommet de Bec Pointu (9). Autrement, descendre à droite par un sentier forestier balisé en direction des Tonils. Plus bas, le sentier rejoint un chemin plus large qui débouche dans les prairies de Grange Neuve. En arrondissant ensuite à gauche, le chemin longe le ruisseau et rejoint le départ.

map_cdr110Notes : en l’absence de neige – ou en cas d’enneigement faible – cet itinéraire ne présente pas d’autre difficulté que son dénivelé. La variante de la Crête des Teulières, bien que non balisée, offre rapidement le confort d’un petit chemin. Seule sa première section – la plus raide – demande un minimum d’attention pour suivre la trajectoire la plus confortable. En cas de neige, la situation est toute autre : la variante est déconseillée aux personnes peu à l’aise avec la progression en raquettes sur des terrains techniques et non balisés. Pour les autres, l’exercice pourra se révéler pénible jusqu’au col de Pierre Rouge. Je vous invite à privilégier une trajectoire la plus éloignée possible de la ligne de crête pour éviter tout risque de chute et/ou avalanche dans le goulet étroit et raide qui tapisse le flanc est de la crête. On naviguera donc, au mieux, plutôt du côté ouest. Concernant le Plateau d’Ambel, seuls le mauvais temps et le brouillard pourront vous dissuader de vous y aventurer. Par temps clair, la visibilité est excellente et la navigation sans difficulté.
Les hébergements : je suis venu en aller-retour de mon domicile drômois pour réaliser cette randonnée. Pour les amateurs de nuits en montagne, sachez qu’il y a trois cabanes en gestion libre sur le plateau d’Ambel : la Ferme d’Ambel, la Gardiole et le Tubanet. En saison, l’hébergement le plus proche est le superbe Moulin de la Pipe, à l’entrée des Gorges. Un peu en aval des Gorges, à noter également l’existence du gîte de La Brèche, à Beaufort-sur-Gervanne.
Liens utiles : le Plateau d’Ambel est classé au titre des Espaces Naturels Sensibles (ENS). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les différents documents informatifs mis à disposition par le Conseil Général de la Drôme.
Bibliographie : La Drôme… à pied | C’est la 6ème édition du topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 50 itinéraires de Promenade & Randonnée y sont recensés pour approfondir votre découverte de la Drôme, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. Le plus proche de notre itinéraire est celui de Côte-Belle, au départ de Beaufort-sur-Gervanne. Prix indicatif : 15,20 € | Ref.D014

EN BREF

Une randonnée immersive où on marche en quête d’ambiance et de paysages. Le plateau d’Ambel l’hiver est absolument à découvrir pour les amateurs d’espace et de solitude en montagne. Le retour par la crête des Teulières est une alternative originale et sans grande difficulté. Le final à Bec Pointu clôture en beauté cette boucle originale à travers une partie méconnue du Vercors.

 

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

  1. Alors là David, je dis félicitations pour cette présentation claire, c’est au top tant au point de vue rédaction que par les photos, les conseils, les détails utiles pour ceux qui peut être n’iront jamais et ceux qui voudront se faire plaisir à découvrir cet endroit grandiose. MERCI.

    1. Bonjour Nicole, merci pour ce commentaire élogieux. J’espère, en effet, que ce reportage – et les autres – permettront, à qui souhaite les parcourir, d’avoir toutes les cartes en main pour réussir leur randonnée. En tout cas le Vercors est un vrai paradis pour cette activité. J’ai hâte de pouvoir y retourner en faire la preuve !

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg