• [FINISTÈRE] Tiens, aujourd'hui je suis en train de boucler le montage du prochain épisode de l'Instant Passion Rando pour la FFRandonnée. Et comme il aura pour décor la Bretagne, ça m'a replongé dans mes souvenirs du GR34, avec Franck, au printemps dernier. Ici c'était entre Plougasnou et Trégastel, dans le Finistère. Vraiment chouette ce Sentier des Douaniers. Et vous vous y avez déjà randonné ?
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wildernessculture #neverstopexploring #explore #mer #sea #littoral #bretagne #finistere #gr34 #france #travelgram #instatravel #igersfrance
  • [VERCORS] Il va bientôt être l'heure de mon pèlerinage annuel dans le Vercors. C'est comme ça, un petit rituel de l'automne instauré depuis quelques années. Ici c'était avec Mickaël, au Pas de l'Oeille, et avant la géniale traversée vers le col des 2 Soeurs, en arrière-plan. Un épisode de Carnets de Rando que vous pouvez d'ailleurs retrouver sur YouTube et sur le blog, je dis ça, je dis rien !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wild #wildernessculture #montagne #mountains #alpes #alps #vercors #explore #neverstopexploring #travel #nature #beautifulearth #roaming #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Suite du périple sur le Tour du Beaufortain avec un bivouac de rêve aux abords du col des Lacs. S'échapper des refuges le temps d'une nuit, entouré par les sommets et avec des étoiles au-dessus de la tête, c'est un pur sentiment de liberté.
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #bivouac #wilderness #wildernessculture #camping #savoiemontblanc #alps #alpes #frenchalps #explore #neverstopexploring #savoie #beaufortain #instatravel #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Le lac et le refuge de Presset, couronnés par le sommet de la Pierra Menta : la plus fameuse des cartes postales du Beaufortain et assurément l'un des temps forts majeurs de ce GR de Pays. Un must absolu !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #sommet #summit #beautifulfrance #beaufortain #pierramenta #lac #lake #explore #neverstopexploring #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Trois jours de tournage viennent de s'écouler sur le tour du Beaufortain et on en a pris plein les mirettes. Le Mont-Blanc est là, toujours en ligne de mire, comme ici en montant vers le refuge de Presset. J'ai plein d'images à vous faire encore découvrir pendant la semaine !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trek #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #beautifulfrance #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #montblanc #summit #sommet #explore#neverstopexploring #travelgram #instatravel #igersfrance
  • Ciao Arêches ! A partir d'aujourd'hui, je prends de l'altitude pour poursuivre mon exploration du Beaufortain. Jusqu'à dimanche je serai sur le GR de Pays du Tour du Beaufortain, entre le Plan de la Lai et Queige. Images à suivre à partir de lundi et vidéo le mois prochain. 
#randonnée #rando #trek #trekking #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #montagne #mountains #panorama #landscape #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #igersfrance
  • L'ascension vers la Roche Parstire offre de superbes vues sur le lac de Roselend, mais pas que. Sa position centrale permet d'embrasser du regard l'ensemble du Beaufortain et réserve de magnifiques sections de randonnée sur une crête parfois aérienne. On a adoré !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #lac #lake #roselend #outdoorlovers #outdoor #outdoorkids #family #famille #explore #adventure #neverstopexploring #instatravel #igersfrance
  • Lac Seston, lac Tournant, lac de Brassa : hier, c'était la tournée des lacs dans le Beaufortain. Belle journée, belle lumière, toujours sous l'oeil du Mont Blanc. 
#randonnée #rando #hiking #hike #hikingislife #hikingadventure #hikingworldwide #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #areches #beaufortain #beautifulfrance #montagne #mountains #lac #lake #outdoor #family #famille #outdoorlovers #explore #neverstopexploring #adventure #instatravel
  • Et voilà, on l'a enfin vu ce Mont-Blanc ! On a été chercher la vue au sommet du Mont Coin et, je vous garantis, le panorama ne s'arrête pas là ! C'est un 360 degrés sur les Alpes du Nord qui vous attend là-haut. On en reparlera en septembre sur le blog, promis.
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #sommet #summit #outdoorlovers #outdoorkids #outdoor #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #explore #neverstopexploring #discover #family #famille #adventure #instatravel #travelgram
  • Suite des vacances en famille ici dans le Beaufortain, pendant toute une semaine. Avec le plaisir de transmettre ma passion à Ambre, qui découvre la montagne du haut de ses 21 mois. Hier une courte et belle randonnée, au départ du col du Joly, direction celui de la Fenêtre. Le Mont-Blanc est resté planqué dans les nuages mais on a vu plein de vaches en contrepartie. Aux yeux de Ambre, c'était sûrement le plus important !
#randonnée #rando #montagne #mountain #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #savoie #beaufortain #beautifulfrance #frenchalps #kids #outdoor #outdoorkids #family #explore #neverstopexploring #adventure #igers
  • Vacances en famille dans le Livradois-Forez et découverte des grands espaces des Hautes-Chaumes, au-dessus du col des Supeyres. Une révélation pour nous ! La France est décidément pleine de surprises. 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #beautifulfrance #auvergne #livradoisforez #family #adventure #outdoor #outdoorlovers #explore #neverstopexploring
  • La Suisse et ses sommets. Toujours un face à face magique. Ici au dessus des Diablerets avec @i.voyages 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #outdoor #outdoorlovers #montagne #mountain #summit #suisse #diablerets #swiss #switzerland🇨🇭 #explore #neverstopexploring #discover #travel #voyage #travelgram #instatravel

Les Hauts Plateaux du Vercors en raquettes et pulka

Vivre l’expérience de la pulka sur les Hauts Plateaux du Vercors : une première pour Carnets de Rando ! Dans ce grand désert blanc, l’aventure se fait immersive. Le randonneur est littéralement happé par l’immensité. Il s’évanouit dans cet océan de démesure. En autonomie, trois jours durant, j’ai parcouru des chemins invisibles dans les pas de Damien Parisse, accompagnateur à Experience Pulka. Voici le compte-rendu de cette aventure qui clôture la saison d’hiver 2015 de Carnets de Rando.

Un mur de neige barre la route du vallon de Combeau. Impossible d’aller plus loin en voiture que l’auberge. Je réprime un frisson en attendant Damien et les autres. Un sursaut hivernal fait s’évanouir nos inquiétudes de manquer de neige. La forêt toute entière est recouverte d’un mince linceul givré et les ardeurs du printemps sont à nouveau figées jusqu’à nouvel ordre. Nous nous préparons pour trois jours à travers les Hauts Plateaux du Vercors, en autonomie. Le sac à dos sera relégué aux rôles secondaires : pour la première fois de ma vie de randonneur, je vais passer ce week-end arrimé à une pulka.

Ici on est dans un effort d’endurance, dans l’économie de soi.

Les flocons s’enroulent autour de nous en bourrasques affolées tandis que j’arrime mon chargement sur ma pulka. Deux mousquetons suffisent à me raccorder à l’engin. En quelques secondes, je ne fais plus qu’un avec cette drôle de luge. Damien désigne le Pas de la Coche, bien au-dessus de la Cabane de l’Essaure, derrière lequel la véritable tempête nous attend patiemment. L’atteindre constituera le gros effort de cette journée démarrée dans le froid et sous un ciel courroucé.

CdR85 experience pulka vercors cabane de l'essaure

La pulka contraint à adopter un rythme mesuré. La vitesse n’a pas sa place ici. La bonne gestion de sa température corporelle est essentielle : se découvrir avant d’avoir chaud, se protéger avant d’attraper froid… Une gymnastique fastidieuse préventive qu’il faut savoir impérativement maîtriser. En hiver, l’oubli, la maladresse ou l’ignorance ont un coût qui peut être élevé. Le Vercors n’est peut-être pas le Grand Nord mais il peut rapidement rappeler à l’imprudent ses erreurs.

En hiver, sur les Hauts Plateaux, les mirages se distinguent dans un nuage de givre et l’eau est tout aussi absente que dans le Sahara.

Au-delà du Pas de la Coche, l’immersion devient totale. Les Hauts Plateaux s’étirent à l’infini d’un horizon ondulant de blanc. Un paysage de vagues et de ressacs où reliefs et dolines se succèdent sans cesse. Le vent y projette la course des nuages, faisant tantôt s’y évanouir, tantôt y resplendir la lumière du soleil en tâches aveuglantes. Notre équipage minuscule est renvoyé à son insignifiance au coeur de cet océan blanc.

CdR85 vercors hauts plateaux raquettes pulka

Je suis totalement saisi par l’atmosphère des lieux. Nous pénétrons le territoire d’une nature souveraine, à l’hostilité fascinante. Les Hauts Plateaux sont l’un des plus grands déserts d’altitude d’Europe. Le parallèle hivernal avec une méharée traçant sa route entre des dunes immenses est stupéfiant. Dans ce décor incroyable, la pulka apparaît comme le moyen le plus adapté à l’autonomie du randonneur. Sa conduite et sa maîtrise se font maintenant plus naturellement pour moi. Dans quelques jours, je l’aurai presque oubliée, exceptée dans les montées où son souvenir se rappelle alors avec une insistance bornée !

CdR85 vercors pulka raquettes hauts plateaux

Pour l’heure, je fais mes premières armes dans une pente déversante. L’exercice réclame de l’attention et un certain sens du pilotage. En toile de fond, le Grand Veymont et le Mont Aiguille, les seigneurs locaux, me contemplent, impassibles. Je passe l’épreuve sans incident, tout comme le reste de la caravane. Le risque de voir la pulka basculer et se renverser existe toujours. L’état de la neige et le degré de la pente impactent de surcroît sur la résolution de l’équation.

Je réalise que, dans ce contexte, la maîtrise du système D pour savoir venir rapidement à bout d’un problème est primordial.

Etre un randonneur-bricoleur pourra faire la différence face à l’adversité. Autour de nous les résineux colonisent à nouveau l’espace. La péninsule du Glandasse, bastion méridionale du Vercors, s’allonge vers le sud jusqu’à chuter sur le Diois. Loin vers l’ouest, là où des masses nuageuses monstrueuses défilent repoussées par le vent, j’imagine le col de Rousset, porte d’accès à la civilisation perdue après notre départ de Combeau. Dans le royaume des Hauts Plateaux, l’homme est juste toléré et invité à laisser ses repères à l’entrée, réseau téléphonique compris. Nous sommes seuls et isolés, livrés aux caprices des éléments.

CdR85 vercors mont aiguille grand veymont hiver

Ce week-end est une succession de découvertes. Parmi celles-ci : le montage d’un bivouac hivernal. Damien et Pascal ont l’assurance de gestes répétés mille fois en arrimant la tente mess qui nous servira de salon ce soir. A l’intérieur, jailli des pulkas, est déballé tout le matériel nécessaire à notre confort nocturne. Parmi ce grand bazar éclectique, un poêle à bois et sa cheminée qui trouve rapidement sa place à l’intérieur de ce qui se transforme rapidement en un salon accueillant. Dans l’épaisseur de la neige, nos guides creusent deux profondes tranchées qui serviront de bancs. Le bois est ramené à l’intérieur et vite transformé en braises rougeoyantes. L’odeur savoureuse d’un tajine se diffuse sous la toile tandis que le soleil bascule à l’horizon d’un ciel de feu. En quelques minutes, la nuit est tombée sur un Vercors où ne règnent plus que le vent et le froid sous un ciel scintillant d’étoiles.

CdR85 grand veymont raquettes vercors pulka

INFOS PRATIQUES

Difficulté : moyen à difficile | Longueur : 24,5 km | Durée : 3 jours | Dénivelé : 750m
Carte : IGN 1/25000 TOP25 3237OT, Glandasse, Col de la Croix-Haute, 3236OT Villard-de-Lans, 3137OT Die, Crest
Accès : rejoindre Grenoble depuis Lyon par A48, ou depuis le sud, via Valence, par A7 puis A49. Après le péage de Voreppe, continuer par la rocade en suivant la direction Gap. Poursuivre par l’A51 (péage). Quand l’autoroute se termine, au rond-point, continuer tout droit par la D1075, direction Gap, Sisteron. Juste avant Clelles, en approche du Mont Aiguille, tourner à droite vers Chichilianne, par la D7. La remonter jusqu’au col de Menée, descendre de l’autre côté. Après une dizaine de kilomètres, dans un grand lacet à gauche, quitter la route à droite, direction Bénévise. Traverser le petit village en suivant la direction de Combeau. Se garer au terminus de la route. En venant du sud – ou si le col de Menée est fermé – il faudra rejoindre Châtillon-en-Diois : sortie A7 n°16, Loriol, puis direction Crest et Die par D104-D93. Après Pont-de-Quart, tourner à gauche direction Châtillon par D539. Traverser Châtillon et repérer, dans le village, la route du Col de Menée qui part à gauche. Après les Nonnières, dans l’épingle à droite, tourner à gauche, direction Bénévise et Combeau.
Topo : pas de topo sur cet itinéraire. Tous les itinéraires sont possibles pour faire des boucles d’une journée ou de plusieurs jours sur les Hauts Plateaux. Le circuit décrit dans le reportage a été réalisé avec Experience Pulka : découvrez-le en cliquant ici. Pour plus d’informations, voir plus bas la rubrique « liens utiles »
Notes : l’hiver, les Hauts Plateaux sont une véritable zone montagne. Dans ce grand désert, savoir s’orienter est indispensable : carte, boussole et/ou GPS à ne pas oublier. Un équipement vestimentaire adéquat est également obligatoire. Une mauvaise météo peut réellement vous mettre en difficulté. Les Hauts Plateaux sont par ailleurs une réserve naturelle qui affiche une réglementation qu’il convient de respecter, notamment en matière de bivouac. Il est recommandé de s’y aventurer en compagnie d’une personne connaissant déjà bien le terrain. La pratique de la pulka peut s’effectuer de manière indépendante mais il est recommandé de passer par des professionnels pour la découvrir. On ne parle pas ici de simplement tirer un objet mais d’en maîtriser l’usage et, davantage encore, la réparation en cas d’avarie.
Où dormir : les bivouacs sont autorisés dans la réserve entre 17h et 9h. L’hiver, ils s’effectuent uniquement dans un périmètre restreint autour des cabanes en place.
Liens utiles : pour préparer votre aventure en pulka dans le Vercors avec des accompagnateurs spécialistes du terrain et de l’activité, rendez-vous sur le site de Experience Pulka.
Bibliographie :Tour et traversées du Vercors | C’est le topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. Plus de 1000 km de sentier, l’itinéraire de la GTV, ainsi que les GRP du Diois et des Baronnies y sont recensés pour approfondir votre découverte du Vercors, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. Prix indicatif : 16 € | Ref.904

EN BREF

Incroyable. Exceptionnel. Les mots me manquent pour qualifier cette expérience au coeur des Hauts Plateaux du Vercors en raquettes. Un territoire de nature sublimé par la rigueur de l’hiver. Un avant-goût d’aventure nordique mais à la latitude des Alpes. La pulka transforme le randonneur en naufragé volontaire. Ici l’orientation et les capacités d’adaptation ne sont plus seulement un art mais un gage de sécurité. Des compétences solides éviteront à l’aventure de tourner en mésaventure. A moins de choisir d’être accompagné.

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

  1. N’ayant pas encore visionné , j’ai lu ! et à travers ton récit toujours aussi riche en éléments, je me dis que tout est résumé d’une manière telle que l’ on n’a pas le droit de se surestimer…. Heureuse de voir tu as encore une fois gravi une pente, même si difficile mais tu sais ce qu’il en est, et tu nous instruis grâce à ceux qui te font vivre cette expérience jusqu’à maintenant inconnue pour toi ! et par là même pour moi car j’avoue je ne connaissais pas et bien dommage car je pense j’aurais aimé!!!!!!!!!!! ^^^:) …..je vais de ce pas voir la vidéo !!! merci merci car pour moi tu le sais j’adore tout cela….. beau résumé et toujours images dans le texte sans avoir à en mettre tellement tu écris comme un livre!!!!!!!!!!! (Y) <3

  2. Ah! Le Vercors.Quel plaisir,été comme hiver!Cette belle randonnée Pulka me remémore nos traversées hivernales à ski de fonds avec Patricia et Marie-Hélène et le guide Michel (je ne me souviens plus de son nom) fin 70 et début 80.Je conserve encore quelques bobines de Super 8 et des diapos de ces « expé »organisées par Mari-Thérèse,du CE des NG Grand Place.Merci de raviver ainsi mes souvenirs.

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg