GR30 6ème étape : la Godivelle, Marchal

On laisse derrière soi les grands espaces du Cézallier pour un long crochet en direction du lac de La Crégut. C’est la seule et unique fois que le parcours du GR30 pénètre le territoire du Cantal. Une étape longue, tracée à l’azimut à travers les immensités agricoles et le réseau de routes communales, un peu en marge du reste du tracé de ce ce tour des lacs d’Auvergne. Le tout sous un ciel gris et maussade et le regard curieux des troupeaux de vaches qui regardent le randonneur enjamber les clôtures.

INFOS PRATIQUES

Difficulté : difficile | Distance : 31 km | Durée : 8h30 | Dénivelé : 500m
Carte : Carte : TOP25 2534OT, Monts du Cézallier et 2434OT, Riom-ès-Montagne, Bort-les-Orgues
Accès : de Paris, autoroute A71, direction Clermont-Ferrand, puis A75 direction Montpellier, sortie 6 « Champeix, Saint-Nectaire, Besse » et suivre la D978 jusqu’à Champeix. Prendre à gauche et de suite à droite la D996. Après 4 km, tourner à droite par la D23, jusqu’à Chidrac. Intersection avec D26 : à gauche et à droite après la sortie de Chidrac, par D23 jusqu’à Vodable. Prendre à droite par D32 et la suivre, via Dauzat-sur-Vodable, puis Roche-Charles-la-Mayrand, jusqu’à la Godivelle. En tout 26,5 km depuis Vodable. En train : gare SNCF de Clermont-Ferrand puis location de voiture. En avion : aéroport de Lyon et de Clermont-Ferrand.
Notes : du fait d’un événement sportif à Saint-Genès Champespe, tous les hébergements affichaient complets. Il a donc été nécessaire d’aller jusqu’à Marchal, plus de 4 km hors GR pour clore l’étape. Dans tous les cas, j’attire l’attention du randonneur sur la possibilité de crocheter directement vers le lac Chauvet et Picherande et de s’éviter ainsi deux étapes (celle-ci et la suivante) a fortiori peu intéressantes. Il suffit de s’arrêter à Egliseneuve-d’Entraigues en venant de la Godivelle ou, pour les plus sportifs, de continuer jusqu’à Picherande, via le lac Chauvet et par le GR4. Par ailleurs, le lac de la Crégut est un lac de retenue. Au moment de notre passage, les eaux avaient été lâchées et toute une partie du GR30 noyée… Très difficile sans outil d’improviser un chemin à travers la forêt pour retrouver le sentier plus loin… Et aucun panneau pour signaler ce fait…
Topo : l’étape est entièrement décrite dans le topo-guide de la FFRandonnée : voir ci-dessous.
Bibliographie : Volcans et Lacs d’Auvergne | C’est le topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 886 km de description des itinéraires GR4,4A,4E,30,441,441A,441B. Prix indicatif : 16 € | Ref.304

EN BREF

Une très longue étape à l’intérêt discutable. Son unique raison d’exister est de rallier le lac de la Crégut, le plus grand des lacs d’origine glaciaire de tout le Massif Central. En dehors de ça, rien à signaler, à l’exception d’un balisage catastrophique… Carte, boussole ou GPS indispensables !

Auvergne | LogoCe reportage Carnets de Rando réalisé en faveur du Comité Départemental du Tourisme d’Auvergne est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg