• C'est officiel, j'habite désormais en Provence ! Et je n'ai pas attendu longtemps pour partir explorer ce nouveau terrain de jeu que je connais quand même déjà un peu. Hier, on était de sortie sur le sentier côtier qui part de Niolon. Et vous savez quoi ? Bah les bretons n'ont pas le monopole des beaux sentiers littoraux ! 
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #provence #calanques #niolon #marseille #bouchesdurhone #littoral #mer #méditerranée #sea #outdoor #outdoorlovers #adventure #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [FINISTÈRE] Tiens, aujourd'hui je suis en train de boucler le montage du prochain épisode de l'Instant Passion Rando pour la FFRandonnée. Et comme il aura pour décor la Bretagne, ça m'a replongé dans mes souvenirs du GR34, avec Franck, au printemps dernier. Ici c'était entre Plougasnou et Trégastel, dans le Finistère. Vraiment chouette ce Sentier des Douaniers. Et vous vous y avez déjà randonné ?
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wildernessculture #neverstopexploring #explore #mer #sea #littoral #bretagne #finistere #gr34 #france #travelgram #instatravel #igersfrance
  • [VERCORS] Il va bientôt être l'heure de mon pèlerinage annuel dans le Vercors. C'est comme ça, un petit rituel de l'automne instauré depuis quelques années. Ici c'était avec Mickaël, au Pas de l'Oeille, et avant la géniale traversée vers le col des 2 Soeurs, en arrière-plan. Un épisode de Carnets de Rando que vous pouvez d'ailleurs retrouver sur YouTube et sur le blog, je dis ça, je dis rien !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wild #wildernessculture #montagne #mountains #alpes #alps #vercors #explore #neverstopexploring #travel #nature #beautifulearth #roaming #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Suite du périple sur le Tour du Beaufortain avec un bivouac de rêve aux abords du col des Lacs. S'échapper des refuges le temps d'une nuit, entouré par les sommets et avec des étoiles au-dessus de la tête, c'est un pur sentiment de liberté.
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #bivouac #wilderness #wildernessculture #camping #savoiemontblanc #alps #alpes #frenchalps #explore #neverstopexploring #savoie #beaufortain #instatravel #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Le lac et le refuge de Presset, couronnés par le sommet de la Pierra Menta : la plus fameuse des cartes postales du Beaufortain et assurément l'un des temps forts majeurs de ce GR de Pays. Un must absolu !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #sommet #summit #beautifulfrance #beaufortain #pierramenta #lac #lake #explore #neverstopexploring #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Trois jours de tournage viennent de s'écouler sur le tour du Beaufortain et on en a pris plein les mirettes. Le Mont-Blanc est là, toujours en ligne de mire, comme ici en montant vers le refuge de Presset. J'ai plein d'images à vous faire encore découvrir pendant la semaine !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trek #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #beautifulfrance #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #montblanc #summit #sommet #explore#neverstopexploring #travelgram #instatravel #igersfrance
  • Ciao Arêches ! A partir d'aujourd'hui, je prends de l'altitude pour poursuivre mon exploration du Beaufortain. Jusqu'à dimanche je serai sur le GR de Pays du Tour du Beaufortain, entre le Plan de la Lai et Queige. Images à suivre à partir de lundi et vidéo le mois prochain. 
#randonnée #rando #trek #trekking #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #montagne #mountains #panorama #landscape #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #igersfrance
  • L'ascension vers la Roche Parstire offre de superbes vues sur le lac de Roselend, mais pas que. Sa position centrale permet d'embrasser du regard l'ensemble du Beaufortain et réserve de magnifiques sections de randonnée sur une crête parfois aérienne. On a adoré !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #lac #lake #roselend #outdoorlovers #outdoor #outdoorkids #family #famille #explore #adventure #neverstopexploring #instatravel #igersfrance
  • Lac Seston, lac Tournant, lac de Brassa : hier, c'était la tournée des lacs dans le Beaufortain. Belle journée, belle lumière, toujours sous l'oeil du Mont Blanc. 
#randonnée #rando #hiking #hike #hikingislife #hikingadventure #hikingworldwide #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #areches #beaufortain #beautifulfrance #montagne #mountains #lac #lake #outdoor #family #famille #outdoorlovers #explore #neverstopexploring #adventure #instatravel
  • Et voilà, on l'a enfin vu ce Mont-Blanc ! On a été chercher la vue au sommet du Mont Coin et, je vous garantis, le panorama ne s'arrête pas là ! C'est un 360 degrés sur les Alpes du Nord qui vous attend là-haut. On en reparlera en septembre sur le blog, promis.
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #sommet #summit #outdoorlovers #outdoorkids #outdoor #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #explore #neverstopexploring #discover #family #famille #adventure #instatravel #travelgram
  • Suite des vacances en famille ici dans le Beaufortain, pendant toute une semaine. Avec le plaisir de transmettre ma passion à Ambre, qui découvre la montagne du haut de ses 21 mois. Hier une courte et belle randonnée, au départ du col du Joly, direction celui de la Fenêtre. Le Mont-Blanc est resté planqué dans les nuages mais on a vu plein de vaches en contrepartie. Aux yeux de Ambre, c'était sûrement le plus important !
#randonnée #rando #montagne #mountain #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #savoie #beaufortain #beautifulfrance #frenchalps #kids #outdoor #outdoorkids #family #explore #neverstopexploring #adventure #igers
  • Vacances en famille dans le Livradois-Forez et découverte des grands espaces des Hautes-Chaumes, au-dessus du col des Supeyres. Une révélation pour nous ! La France est décidément pleine de surprises. 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #beautifulfrance #auvergne #livradoisforez #family #adventure #outdoor #outdoorlovers #explore #neverstopexploring

Le Tour du Pays de Saint-Félicien (1ère partie)

On croit connaître l’Ardèche mais c’est souvent quelques généralités qui viennent à l’esprit. Des lieux incontournables qui en constituent la vitrine permanente. Pourtant l’Ardèche ne serait pas aussi prestigieuse sans le reste de ses territoires qui en façonnent l’identité complète et indivisible. De plus petits pays, attachants, riches de nature, de patrimoine, de randonnées bien sûr mais également d’un amour sincère pour leur histoire et leur terre. Des pays qui ne demandent qu’à briller eux aussi aux yeux de touristes qui n’en ont souvent que pour l’Ardèche Méridionale. C’est l’un d’eux que j’ai eu envie de vous faire découvrir dans ce nouvel épisode de Carnets de Rando. Bienvenue, amis randonneurs, en Ardèche Verte et sur le tour du Pays de Saint-Félicien.

Difficulté : difficile | Longueur : 16 km | Durée : 6h | Dénivelé : 900m

Les grands espaces aux abords du Col du Marchand avec, en toile de fond, la ligne blanche du Vercors
Les grands espaces aux abords du Col du Marchand avec, en toile de fond, la ligne blanche du Vercors

– INSTANTANE –

[dropcap]L'[/dropcap]Ardèche Verte. J’ai des images plein la tête rien qu’en prononçant ces mots. Loin de l’Ardèche Méridionale – non pas par la distance géographique mais par l’identité et l’esprit – cette partie septentrionale du département a des allures d’oubliée. Ici l’air est plus frais, les reliefs plus hauts, la végétation plus variée et, forcément, plus verte. Dans ces petits vallons accueillants et bucoliques plane une douceur de vivre et une irrépressible envie de retour à la nature. L’Ardèche Verte justifie sa couleur tout particulièrement au printemps lorsque, les rigueurs de l’hiver enfuies, la Nature tout entière explose en nuances subtiles et colorées, en parfums et en senteurs. La chlorophylle, à nouveau souveraine, se décline du vert jeune et tendre au vert profond et foncé. Toute de courbes et de rondeurs, délicatement bosselée et définitivement accueillante, l’Ardèche Verte ouvre ses portes au randonneur à travers l’un de ses itinéraires essentiels : le tour du Pays de Saint-Félicien, un itinéraire de 2 à 3 jours où le marcheur joue les satellites autour de la planète Ardèche Verte.

Dans ces petits vallons accueillants et bucoliques plane une douceur de vivre et une irrépressible envie de retour à la nature. En outre, parmi ses nombreux atouts, l’Ardèche Verte, avantagée par sa position plus septentrionale sait se faire plus fraîche que sa cousine méridionale. Un trait de caractère qui fait la différence en période de canicule

Au-delà de Bozas, point de départ de l’itinéraire, le chemin s’enfonce plus profondément dans ces collines massives qu’on pourrait confondre avec de petites montagnes. Lancée au-dessus du Rhône, les contreforts de l’Ardèche Verte s’envolent au-dessus des 1000 mètres d’altitude. Autant dire qu’il peut y faire frais, voire même froid. Il y a un peu de la rigueur de la montagne ardéchoise dans ces reliefs boisés qui toisent les prés fleuris et les versants colonisés par l’homme, relégués à des étages inférieurs. L’habitat semble s’isoler avec l’altitude. Le sentier vient s’y frotter de si près qu’on jurerait pénétrer par mégarde chez les gens. Il n’en est pourtant rien  ! Etrange promiscuité acceptée du balisage et des propriétés privées alors qu’ailleurs le randonneur est rejeté jusqu’au bitume afin de préserver la tranquillité des propriétaires terriens. Un symbole de l’accueil ardéchois dont il est bon de faire mention ici. La randonnée se fait immersive, ponctuée de points de vue majeurs et de sites naturels remarquables, à l’image du pont romain du Moulin des Gaillards, jeté au-dessus du cours de la Daronne au beau milieu d’un théâtre de verdure.

Carré TdPSF 1

[dropcap]S[/dropcap]i le Tour du Pays de Saint-Félicien n’échappe pas à quelques portions de goudron obligatoires, il a su en revanche choisir avec soin ses sections de sentier, perpétuellement attrayantes. Le tracé, échappant à la rigueur d’un cahier des charges, a été pensé avec minutie pour offrir au marcheur la quintessence des multiples sentiers qui en compose le maillage. Dessiné et tracé par de véritables connaisseurs qui ont souhaité partager un peu de leur amour de ce pays, cet itinéraire intimiste voyage dans les étages de l’Ardèche Verte. Sans être très difficile, l’itinéraire se revendique néanmoins sportif et le dénivelé jusqu’au col du Marchand finira nécessairement par se faire sentir dans quelques mollets un peu fatigués. Le décor et un horizon dégagé sur le Vercors et les Alpes, au coeur d’une Nature éclatante et illuminée de fleurs multicolores, devraient toutefois rapidement dissiper ces éventuelles douleurs  !

Sous l’emprise d’un hiver tardif, l’Ardèche Verte attend son heure pour revêtir à nouveau son titre honorifique qui la rend si différente des autres territoires du département. Des étendues complètes de forêt semblent encore figées, dans l’attente du signal qui provoquera l’épanouissement définitif de milliers de bourgeons indécis. La sève est bloquée, tenue en respect par des écarts de température brusques lui intimant de ralentir sa poussée printanière.

Le final, magnifique, s’envole en direction du col du Marchand, renommé aujourd’hui à la gloire d’un cycliste centenaire du même nom, véritable héros de l’Ardéchoise. Une ascension à la patience, moins longue qu’en montagne, mais néanmoins soutenue, qui fait surgir le marcheur dans un océan de verdure balayé par la fraîcheur d’une brise d’altitude. Ici et là des constellations fleuries éclatent sous des merisiers en fleurs. L’écho d’un chien qui aboie ou d’une tronçonneuse rappellent la présence de quelques fermes en retrait du sentier. L’Ardèche Verte se révèle dans cet immense espace à ciel ouvert qui transporte le randonneur exalté vers le terminus de cette première étape. Une introduction alléchante qui donne envie de se plonger dans les prochains chapitre de son histoire.

Tour du Pays de Saint-Félicien randonnée
L’un des nombreux et magnifiques sentiers emprunté par le Tour du Pays de Saint-Félicien
<<épisode précédent – Ardèche Verte – épisode suivant>>

– INFOS PRATIQUES –

Carte : IGN 1/25000 2935E Satilieu
Accès : en voiture, en venant du nord rejoindre l’A7 via Lyon ou, en venant du sud (Marseille ou Toulouse), via Orange et prendre la sortie 13 – Tain l’Hermitage. Après le péage, au rond-point, prendre tout à gauche et suivre la direction Tournon, Le Puy : après avoir contourné Tain par le sud, la route repart au nord en longeant le Rhône et rentre dans Tain. Bien suivre Tournon en serrant à gauche et emprunter le pont sur le Rhône. A sa sortie, tourner à droite et traverser Tournon. Au rond-point proche de la sortie nord de la ville, tourner à gauche, direction Saint-Félicien. S’engager sur la route des Gorges du Doux et la quitter assez rapidement à droite par la D532, après la sortie de Tournon, via un petit pont. La route s’élève en direction de Saint-Félicien via Crémolière et Saint-Victor. Arrivé à Saint-Félicien, dans le centre, suivre à gauche la direction de Colombier-le-Vieux, par la D234. Au croisement avec la D578, monter à droite, direction Arlebosc. Après environ 2km, tourner à droite par la D272a et monter à Bozas, en direction du cimetière. Tourner plus haut encore à droite, longer l’enceinte du château (privé) et se stationner plus loin, en face du panneau Randocroquis.
Topo : le topo de cet itinéraire fait l’objet de la Fiche-Rando n°19 « Tour du Pays de Saint-Félicien – Jour 1 : Bozas-Pailharès » disponible à l’Office de Tourisme du Pays de Saint-Félicien (voir plus bas)
Notes : rien de particulier à signaler
Les hébergements : j’ai dormi au gîte Théolier, chez Michel et Evelyne, qui est situé en-dessous du col du Marchand. C’est un bel endroit, en pleine nature, superbement restauré, avec deux jolies chambres d’hôtes et une très jolie vue sur tout le vallon de la Daronne. Michel est un sacré personnage, ardéchois pur souche, avec qui j’ai eu grand plaisir à parler le soir. Comptez 52,50 euros en demi-pension avec le petit-déjeuner. On peut rejoindre le gîte en quittant le sentier à droite, après être passé au-dessus du lieu-dit « les Granges ». Notez qu’un autre gîte d’étape, le Petit Marchand, est présent au niveau du col du Marchand.
Liens utiles : pour mieux connaître le territoire, ses activités, son calendrier mais aussi ses autres possibilités d’hébergement, ou encore pour vous procurer le topo-guide des promenades et randonnées, une visite sur le site de l’Office de Tourisme du Pays de Saint-Félicien s’impose. Pour en savoir plus sur Randocroquis et sur l’art et la manière d’apprendre le dessin en randonnée, participer à des stages ou rechercher un itinéraire en France, rendez-vous sur le site de Bruno Mollière, Randocroquis.
Bibliographie : L’Ardèche… à pied | C’est la 5ème édition du topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 46 itinéraires de Promenade & Randonnée y sont recensés pour approfondir votre découverte de l’Ardèche, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. 7 itinéraires sont notamment consacrés à l’Ardèche Verte. Prix indicatif : 15,20 € | Ref.D007

EN BREF

Alors non il n’y a pas de spectaculaire ici, ne le cherchez pas. Il y a en revanche un territoire neuf à découvrir, à cheval entre campagne et moyenne montagne. Un bel endroit de nature où la végétation et les paysages savent se faire plus variés que dans le sud ; tout du moins largement différent. Ici c’est un autre visage de l’Ardèche qui se révèle, inédit et sincèrement attachant. De la fraîcheur mais aussi de la douceur, et de la quiétude, réunis dans un beau cocktail de randonnée. Un outsider ardéchois à ne pas manquer.

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

  1. Merci d’avoir mentionné nos chambres d’hôtes et roulotte du Petit Marchand et d’avoir brossé un portrait des plus sympathiques de cette Ardèche verte parfois si méconnue mais si attachante. Bonne route et bon vent…

  2. Merci pour ce beau reportage ,qui met bien en valeur les beautés de notre Ardèche verte, qui gagne à être découverte ou redécouverte .Merci pour la description des chambres d’hôtes de Theolier ce fut un plaisir de passer la soirée en ta compagnie. On attend la suite du reportage avec impatience. Bonne continuation.
    Michel et Evelyne

    1. Bonjour Michel,

      Plaisir partagé autour de ce bon repas pris sur les hauteurs du Pays de Saint-Félicien ! Bonne continuation à tous les deux également !

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg