• C'est officiel, j'habite désormais en Provence ! Et je n'ai pas attendu longtemps pour partir explorer ce nouveau terrain de jeu que je connais quand même déjà un peu. Hier, on était de sortie sur le sentier côtier qui part de Niolon. Et vous savez quoi ? Bah les bretons n'ont pas le monopole des beaux sentiers littoraux ! 
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #provence #calanques #niolon #marseille #bouchesdurhone #littoral #mer #méditerranée #sea #outdoor #outdoorlovers #adventure #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [FINISTÈRE] Tiens, aujourd'hui je suis en train de boucler le montage du prochain épisode de l'Instant Passion Rando pour la FFRandonnée. Et comme il aura pour décor la Bretagne, ça m'a replongé dans mes souvenirs du GR34, avec Franck, au printemps dernier. Ici c'était entre Plougasnou et Trégastel, dans le Finistère. Vraiment chouette ce Sentier des Douaniers. Et vous vous y avez déjà randonné ?
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wildernessculture #neverstopexploring #explore #mer #sea #littoral #bretagne #finistere #gr34 #france #travelgram #instatravel #igersfrance
  • [VERCORS] Il va bientôt être l'heure de mon pèlerinage annuel dans le Vercors. C'est comme ça, un petit rituel de l'automne instauré depuis quelques années. Ici c'était avec Mickaël, au Pas de l'Oeille, et avant la géniale traversée vers le col des 2 Soeurs, en arrière-plan. Un épisode de Carnets de Rando que vous pouvez d'ailleurs retrouver sur YouTube et sur le blog, je dis ça, je dis rien !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #wild #wildernessculture #montagne #mountains #alpes #alps #vercors #explore #neverstopexploring #travel #nature #beautifulearth #roaming #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Suite du périple sur le Tour du Beaufortain avec un bivouac de rêve aux abords du col des Lacs. S'échapper des refuges le temps d'une nuit, entouré par les sommets et avec des étoiles au-dessus de la tête, c'est un pur sentiment de liberté.
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #bivouac #wilderness #wildernessculture #camping #savoiemontblanc #alps #alpes #frenchalps #explore #neverstopexploring #savoie #beaufortain #instatravel #travelgram #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Le lac et le refuge de Presset, couronnés par le sommet de la Pierra Menta : la plus fameuse des cartes postales du Beaufortain et assurément l'un des temps forts majeurs de ce GR de Pays. Un must absolu !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #sommet #summit #beautifulfrance #beaufortain #pierramenta #lac #lake #explore #neverstopexploring #travelgram #instatravel #travel #igersfrance
  • [BEAUFORTAIN] Trois jours de tournage viennent de s'écouler sur le tour du Beaufortain et on en a pris plein les mirettes. Le Mont-Blanc est là, toujours en ligne de mire, comme ici en montant vers le refuge de Presset. J'ai plein d'images à vous faire encore découvrir pendant la semaine !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #trek #trekking #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #beautifulfrance #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #montblanc #summit #sommet #explore#neverstopexploring #travelgram #instatravel #igersfrance
  • Ciao Arêches ! A partir d'aujourd'hui, je prends de l'altitude pour poursuivre mon exploration du Beaufortain. Jusqu'à dimanche je serai sur le GR de Pays du Tour du Beaufortain, entre le Plan de la Lai et Queige. Images à suivre à partir de lundi et vidéo le mois prochain. 
#randonnée #rando #trek #trekking #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #outdoor #outdoorlovers #adventure #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #montagne #mountains #panorama #landscape #explore #neverstopexploring #discover #travelgram #instatravel #igersfrance
  • L'ascension vers la Roche Parstire offre de superbes vues sur le lac de Roselend, mais pas que. Sa position centrale permet d'embrasser du regard l'ensemble du Beaufortain et réserve de magnifiques sections de randonnée sur une crête parfois aérienne. On a adoré !
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #frenchalps #montagne #mountains #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #lac #lake #roselend #outdoorlovers #outdoor #outdoorkids #family #famille #explore #adventure #neverstopexploring #instatravel #igersfrance
  • Lac Seston, lac Tournant, lac de Brassa : hier, c'était la tournée des lacs dans le Beaufortain. Belle journée, belle lumière, toujours sous l'oeil du Mont Blanc. 
#randonnée #rando #hiking #hike #hikingislife #hikingadventure #hikingworldwide #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #areches #beaufortain #beautifulfrance #montagne #mountains #lac #lake #outdoor #family #famille #outdoorlovers #explore #neverstopexploring #adventure #instatravel
  • Et voilà, on l'a enfin vu ce Mont-Blanc ! On a été chercher la vue au sommet du Mont Coin et, je vous garantis, le panorama ne s'arrête pas là ! C'est un 360 degrés sur les Alpes du Nord qui vous attend là-haut. On en reparlera en septembre sur le blog, promis.
#randonnée #rando #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #sommet #summit #outdoorlovers #outdoorkids #outdoor #alpes #alps #frenchalps #savoie #savoiemontblanc #beautifulfrance #beaufortain #areches #explore #neverstopexploring #discover #family #famille #adventure #instatravel #travelgram
  • Suite des vacances en famille ici dans le Beaufortain, pendant toute une semaine. Avec le plaisir de transmettre ma passion à Ambre, qui découvre la montagne du haut de ses 21 mois. Hier une courte et belle randonnée, au départ du col du Joly, direction celui de la Fenêtre. Le Mont-Blanc est resté planqué dans les nuages mais on a vu plein de vaches en contrepartie. Aux yeux de Ambre, c'était sûrement le plus important !
#randonnée #rando #montagne #mountain #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #alpes #alps #savoie #beaufortain #beautifulfrance #frenchalps #kids #outdoor #outdoorkids #family #explore #neverstopexploring #adventure #igers
  • Vacances en famille dans le Livradois-Forez et découverte des grands espaces des Hautes-Chaumes, au-dessus du col des Supeyres. Une révélation pour nous ! La France est décidément pleine de surprises. 
#rando #randonnée #hike #hiking #hikingislife #hikingadventure #backpacking #beautifulfrance #auvergne #livradoisforez #family #adventure #outdoor #outdoorlovers #explore #neverstopexploring

Le tour du Rocher Saint-Julien

Qu’il est élégant et fier ce Rocher Saint-Julien, dressant sa longue échine calcaire effilée au-dessus de Buis-les-Baronnies ! Il attire ainsi forcément l’oeil des adeptes de l’escalade et du vide. Mais savez-vous que les randonneurs aussi peuvent prétendre à profiter de ce trésor à ciel ouvert sans même avoir besoin de sortir la moindre corde ni le moindre baudrier ? Et savez-vous aussi qu’il est possible d’en faire le tour par un tracé signalé sur une aucune carte ? Si la réponse est non et que vous avez l’esprit un peu aventureux, ce nouvel épisode de Carnets de Rando devrait vite vous mettre des idées derrière la tête !

Difficulté : moyenne | Longueur : 3,5 km | Durée : 2h30 | Dénivelé : 270m

00736.Image fixe005

[dropcap]L[/dropcap]e saint-Julien, c’est cette immense muraille qui, l’espace de quelques secondes, emplit l’horizon dans le lointain de la vallée de l’Ouvèze. Un irrésistible aimant pour les amateurs de randonnées aventureuses, qui semble porter en lui quelques secrets qu’on aimerait bien percer. C’est sur son versant sud que je tente ma chance, alors que les principaux accès pour les randonneurs sont plutôt au nord. Peu après le ravin de Rieuchaud, un sentier abrupt délaisse la route pour s’élever au pied des falaises d’escalade. Le cou tordu, à angle droit, je lève les yeux vers un sommet invisible, une bonne centaine de mètres plus haut. Le calcaire luit d’un gris généreux, appelant à l’ascension en même qu’il défie l’humain d’atteindre son arête sommitale. Je longe les voies, persuadés que les grimpeurs y ont tracé des sentes reliant entre eux les différents spots. L’instinct prévaut ici sur la clarté d’un itinéraire mal défini et parfois absent qui permet, néanmoins, de rejoindre l’endroit où une série de blocs fatigués marquent l’abdication de la falaise, rendant possible le passage en face nord. C’est là, dans le secret d’un sous-bois, que la partie la plus aventureuse de la randonnée démarre.

Randonner vers le Rocher Saint-Julien, c’est un peu tutoyer la frontière invisible de cet univers qui sépare les grimpeurs des randonneurs. Mais quand ses abîmes s’ouvrent sous nos pieds et que sa nature verticale se révèle entièrement, il renvoie rapidement le marcheur à ses sentiers

Le soleil n’a toujours pas touché ce côté du Rocher où se distinguent des séries de cheminées envahies par la végétation. C’est dans l’une d’elles que se dissimule l’accès pédestre vers la partie haute du Saint-Julien. Pareille à un escalier antique dont l’existence aurait été oubliée, une double cheminée invite à une ascension peu complexe que facilitent des marches grossières. Etroit mais pas inhospitalier, l’endroit propulse le marcheur sur les hauteurs ensoleillées du Rocher. Là-haut, c’est un panorama luxueux sur la vallée de Buis-les-Baronnies et ses montagnes environnantes qui se dévoile. Dans le dos, l’ombre du Mont-Ventoux remplit presque entièrement le paysage à l’ouest. Le vide, omniprésent jusqu’alors mais peu visible, s’immisce dans le paysage. Il est possible d’avancer jusqu’à une ultime proue rocheuse, dernier élément solide à pouvoir accueillir le visiteur debout. Le demi-tour s’impose. Pour le retour, la trace permettant de joindre entre eux les différents points d’accès aux parcours de via-ferrata est une aubaine pour qui ne souhaite pas descendre trop bas inutilement. De petits points orange, à suivre comme le Petit Poucet, amènent jusqu’à une pente plus féroce desservant le bitume au niveau du Ravin de Rieuchaud : la boucle est bouclée !

Carré St Julien

<<épisode précédent – Drôme –  épisode suivant>>

– INFOS PRATIQUES –

Carte : IGN 1/25000 3140ET Mont-Ventoux
Accès : en voiture, de Lyon ou Marseille, suivre A7 jusqu’à sortie 22 « Orange sud ». De Toulouse et Nîmes, A9 puis A7 direction Marseille et sortie 22. Après le péage, suivre d’abord Carpentras puis, après 7 km, prendre à gauche direction Vaison-la-Romaine par D977. A Vaison, continuer direction Malaucène, Mont-Ventoux. Après 3,5 km, au rond-point de Crestet, tourner à gauche par D54, direction Entrechaux. Au prochain rond-point, à l’entrée d’Entrechaux, prendre à gauche, par D13, direction Buis-les-Baronnies. On passe dans la Drôme. Après le pont sur l’Ouvèze, à l’intersection, tourner à droite, par D5, toujours direction Buis-les-Baronnies qu’on rejoint après 8,5 km. Rejoindre le centre-ville et franchir le pont sur l’Ouvèze. Juste après, tourner à gauche, puis 1ère à droite, direction Rocher St-Julien et chapelle Ste-Trophime. Suivre une petite route ascendante et se stationner au parking du Ravin de Rieuchaud. en train : lignes TGV desservant les gares de Montélimar, Orange ou Avignon. Puis correspondances en bus. Depuis Avignon jusqu’à Orange puis de Orange jusqu’à Buis les Baronnies : www.vaucluse.fr. Depuis Montélimar, informations horaires : 04.75.51.89.69
Topo : du parking de droite – celui où sont installées des toilettes sèches et où le site d’escalade est présenté sur un panneau – traverser la route et s’engager sur un chemin s’élevant immédiatement et sèchement à travers les arbres. On rejoint une piste caillouteuse qu’on suit. Elle fait plus haut un lacet à gauche, devient plus loin un peu plus fouillis et rejoint finalement le pied des falaises (1) (voies d’escalade marquées et équipées). A partir de là, il faut suivre au plus près le rocher. La sente la plus logique rejoint plus loin le haut d’un large chemin caillouteux qui descend. Ne pas le suivre et continuer par le pied des falaises (présence ponctuelle d’un balisage bleu). Plus loin, on sort du couvert des arbres et on débouche sur une zone plus ouverte qui invite à descendre en biais en s’écartant des falaises. Se laisser descendre ainsi sur une vingtaine de mètres pour repérer une trace qui suit ce qui ressemble au rebord d’une petite corniche. Progresser à nouveau à niveau, vers l’est, entre les arbres, en suivant la voie la plus logique et la plus praticable. Ignorer une brèche plus loin à gauche et poursuivre au-delà pour sortir dans une zone ouverte où l’arête rend les armes et permet de basculer en versant nord (2). Prendre pied sur un discret carrefour de traces. Suivre celle de gauche qui, en quelques minutes, rejoint le rocher et la base des cheminées. Repérer une flèche rouge indiquant la cheminée. S’engager en aller-retour pour atteindre la crête sommitale, puis l’extrémité de la section jusqu’à une brèche infranchissable (3). Revenir sur ses pas jusqu’au carrefour de trace et prendre celle qui part au nord et qui rejoint rapidement le GR9. Le suivre à gauche, descendre et rejoindre un poteau de balisage dans un lacet dégagé (4). Quitter le GR et suivre une sente à gauche. A partir de là suivre toujours la direction du Ravin de Rieuchaud pour retourner à la route (5) puis au parking du départ. Pour gagner la Chapelle Sainte-Trophime, il faut continuer en montant par la route environ 1,5 km.

itinéraire 109Notes : cet itinéraire n’emprunte quasiment aucun sentier balisé ou simplement signalé sur la carte IGN. Ce qui signifie que, pour l’effectuer, vous devez être à l’aise avec la recherche d’itinéraire et être capable de vous orienter et de vous placer rapidement dans un espace donné. Même si l’ensemble du tracé est assez logique, une ou des erreurs d’aiguillage dans le versant sud pourrait vous faire galérer un moment sur un terrain qui peut vite devenir pénible. Les cheminées : comme dit dans la vidéo, rien de bien difficile pour des personnes habituées à mettre les mains en rando. Pour les autres, moins à l’aise, l’aventure se tente néanmoins : aucun risque de chute grave à prévoir mais attention seulement à ne pas glisser sur cette roche parfois arrondie. On évitera d’emprunter la cheminée après la pluie ou dessous ! Au sommet, attention les jours de grand vent : la trace passe de temps en temps très près du ravin de la face nord. Au niveau de la brèche, si vous n’êtes pas à l’aise avec le vide, éviter d’aller vous percher n’importe où !
Les hébergements : je suis venu en aller-retour de mon domicile drômois pour réaliser cette randonnée. Vous pourrez trouver une liste d’hébergements sur le site de l’Office de Tourisme de Buis-les-Baronnies.
Liens utiles : les Baronnies Provençales sont un Parc Naturel Régional encore confidentiel. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce territoire, je vous invite à découvrir le site du Parc. Si d’emprunter le GR réalisant le Tour des Baronnies vous a donné des idées, je vous conseille la lecture de cet article qui y est consacré sur I-Trekkings. Pour ceux d’entre vous qui souhaitent réaliser le tour pédestre classique du Rocher, je vous renvoie vers le topo réalisé par Eskapad Info.
Bibliographie : La Drôme… à pied | C’est la 6ème édition du topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 50 itinéraires de Promenade & Randonnée y sont recensés, dont celui du Saint-Julien, pour approfondir votre découverte de la Drôme, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. Prix indicatif : 15,20 € | Ref.D014

EN BREF

Si un itinéraire balisé plus long et plus classique existe pour réaliser le tour du Rocher Saint-Julien, les amateurs de terrains d’aventure apprécieront cette boucle plus courte et plus sportive qui dessert, au passage, le sommet. Un programme somme toute complet pour apprécier sous tous ses angles ce très bel endroit des Baronnies.

 

by-nc-ndCe reportage Carnets de Rando, sous licence Creative Commons, est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Comments

  1. très joli coin avec des vues magnifiques sur les alentours, le parcours Brantes-Buis par la Nible est intéressant avec un sentiment de solitude assez marqué sur le plateau.
    Sur votre texte, le copier-coller du paragraphe « Bibliographie » n’est pas très bon : vous parlez du Calvados !!!

    1. Ah mince ! Eh oui la plupart du temps on pense gagner du temps et on passe à côté de petites bourdes ! Heureusement que l’oeil avisé des lecteurs est là ! Merci Bruno pour votre remarque avisée. On aurait sinon bientôt pu croire qu’Omaha Beach était dans la Drôme 😉

  2. Salut Djeun papa,
    Merci pour tes vidéos, j’aime bien le style de présentation  »libre »
    Un idée de balade sympa et sauvage en Drôme :
    La grotte de Pabro, sous la falaise de la Grande Cournouse, depuis Chatelus,
    le sentier est bien marquer mais pas baliser, arrivé à la falaise suivre les marques,
    à faire par temps sec, ça grimpe ! on peu continuer par la pas de Pabro La Grande Cournouse puis revenir par le Pas des Voutes. Photos sur

    https://plus.google.com/113217630567111118855/posts/cZpQTMNPsdR

    A+ Adret

    1. salut Maurice !

      Merci pour l’info ! C’est exactement le genre de rando que j’affectionne ! Ajoutée à ma liste des itinéraires à faire dès le retour des beaux jours !

Laisser un commentaire

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg