Entre Bau et Bitarelle

Au départ de la petite bourgade de Moussoulens, voici une randonnée facile et en deux temps entre plaine et montagne. Au pied du plateau de Bitarelle, les sous-bois bordant le ruisseau de la Combe abritent une foule de trésors discrets dont le moindre n’est pas la falaise de Bau, imposante paroi calcaire abritant une nuée d’espèces troglodytiques. On y découvre également un représentant de l’espèce Zelkova Crenata, un arbre centenaire forçant le respect ainsi qu’une surprenante petite cascade. Et par beau temps, on a même droit à une vue sur les Pyrénées !

Difficulté : facile | Distance : 7 km | Durée : 2h | Dénivelé : 140m
Carte : IGN TOP25 1/25.000 2345SB Alzonne

CARNET DE TOURNAGE

Je pressens que je vais me mouiller aujourd’hui. En quittant Carcassonne et en roulant en direction des premières collines qui agitent la plaine de l’Aude au nord, mon inquiétude ne fait que grandir. Les premières gouttes tombent sur le pare-brise à peine le panneau « Moussoulens » dépassé. Je repère sans trop de difficulté le départ de la randonnée, juste après le pont de la Rougeanne, matérialisé par un panneau d’informations. Pas question de laisser la veste imperméable dans la voiture aujourd’hui. Sous ce plafond maussade et gris on se croirait presque en automne.

Le sentier est jonché d’un tapis de feuilles mortes et les branches dénudées des arbres ne semblent pas prêtes d’accueillir le printemps. J’avance au centre d’une grande allée de hauts peupliers, en rive droite du ruisseau. Un peu plus loin, un pont me permet d’enjamber le cours d’eau sans me mouiller. Le son du bitume succède à celui de la terre sous mes semelles. Les mollets se crispent légèrement : l’itinéraire s’élève vers Moussoulens mais n’y conduit pas. Une échappée à ma droite me mène sur un chemin étroit filant à travers une végétation dense et fleurie en direction des falaises de Bau.

BAU & BITARELLE : INFOS PRATIQUES

Accès : quitter Carcassonne par la N113 direction Castelnaudary et Toulouse et poursuivre au rond-point par D6113, même direction. Traverser Pézens et moins d’un kilomètre après, suivre à droite par D629, direction Moussoulens, Montolieu et Revel. Au rond-point de Moussoulens, prendre à gauche par D38, direction Alzonne. Elle tourne à gauche un peu plus loin pour redescendre et sortir du village. Descendre sur 400m et tourner à gauche. Au prochain croisement, tout droit et passer le pont sur la Rougeanne : le parking est juste après à droite.

Notes : la falaise du Bau ravira les curieux de nature. Dans ce beau vestige d’anciens calcaires marins, une faune variée a trouvé refuge. Comme vous avez pu le voir dans le reportage, nous y avons même trouvé des hiboux. La rencontre aurait pu mal tourner : je ne m’attendais pas à trouver pareil spécimen en fait. Prudence donc et, surtout, évitez le dérangement des animaux.

Topo :  depuis le panneau, s’engager sur le chemin et rejoindre une passerelle (1). La traverser et, au croisement qui lui succède, continuer tout droit. Le chemin remonte vers Moussoulens avant de repiquer vers la Rougeanne au longeant la falaise du Bau. Au niveau de la station de pompage (2) re-traverser la rivière et la remonter en rive droite. Revenir ainsi à la passerelle de (1). La traverser dans l’autre sens et poursuivre à droite, dans le fond d’un thalweg boisé. On rejoint une route au niveau d’un pont (3). La remonter à gauche. Après un large coude à gauche, repérer la piste qui quitte la route à gauche (4). La suivre et traverser ainsi la Plaine de la Biterelle. Dans la descente, suivre le balisage qui s’échappe à gauche (5) puis, plus loin, suivre l’arrondi à droite (6) et redescendre vers le point de départ.

Bitarelle

Bibliographie : cet itinéraire est à retrouver dans Le Pays Carcassonnais… à pied | C’est le topo-guide officiel édité par la Fédération Française de Randonnée Pédestre. 32 suggestions d’itinéraires homologués Promenade & Randonnée y sont recensés pour approfondir votre découverte des environs de Carcassonne, accompagnés de leurs cartes et de leurs explications. Prix indicatif : 14,50 € | Ref.P114

EN BREF

Une balade sans prétention et sans difficulté entre bois et campagne, pour le seul plaisir de flâner avec la fleur aux dents. En bonus, une falaise peuplée d’animaux surprises, un très bel arbre et, avec un peu de chance, une vue sur la chaîne pyrénéenne de l’autre côté de la plaine de l’Aude.

Ce reportage est la propriété exclusive de Carnets de Rando. Son usage à des fins non commerciales est autorisé à condition de mentionner son appartenance au site www.carnetsderando.net. Pour toute autre utilisation, merci de me contacter.

Share

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.